compteur site compteur pour site  
RÈGLES de FREINAGE NON SATISFAITES









PRÉAMBULE
Un train doit toujours circuler avec ses freins en état de fonctionnement.
La puissance de freinage doit être en rapport avec la catégorie du train pour respecter la signalisation.

Il arrive qu'un train puisse avoir une diminution de ses performances de freinage avec comme origines :
• L'isolement d'un ou de plusieurs équipements de frein :
   • De véhicule remorqué,
   • D'engin moteur, 
• La présence exceptionnelle de plusieurs machines dans la composition du train notamment en cas de secours ou de détournement (masses tournantes),
• Le non fonctionnement du frein électropneumatique,
• ...

Dans tous les cas le conducteur après avoir remédié à son incident (isolement de frein d'un véhicule ou engin moteur) doit vérifier si les performances de freinage de son train sont toujours satisfaisantes pour pouvoir poursuivre sa marche dans les mêmes conditions : la Masse Freinée Réalisée Totale doit être supérieur ou égale à la Masse Freinée Nécessaire (MFRT ≥ MFN).

Dans le cas d'un changement de composition de son train (secours, détournement) vérifier si la masse freinée totale réalisée est supérieur ou égale à la masse freinée totale nécessaire (MFRT ≥ MFN). 

LIEU d'un INCIDENT de FREIN
Incident de frein à l'origine du train
Lorsque les règles de freinage ne sont plus satisfaites les distances d'arrêt pour lesquelles les signaux sont implantés risquent de ne plus être respectées. 

Si les règles de freinage ne sont pas satisfaites sur le lieu de formation du train sa composition doit en principe être remaniée.
 
Si cela est impossible le train peut être expédié et la vitesse limitée à celle correspondant à l’indice de composition pour lequel ses règles de freinage sont satisfaites.

Incident de frein en ligne
Train du parc ordinaire
Lors d'un incident de frein en ligne, le conducteur après avoir remédié à l'anomalie doit, si l'incident a entraîné un ou des isolements d'équipement de frein, vérifier si la nouvelle masse freinée réalisée est supérieure à la masse freinée nécessaire.

La nouvelle masse freinée réalisée est supérieure à la masse freinée nécessaire (MFRT ≥ MFN) .
• Le conducteur peut circuler à la vitesse correspondant à l'indice de composition de son train.

La nouvelle masse freinée réalisée est inférieure à la masse freinée nécessaire (MFRT ≤ MFN) .
• Le conducteur ne peut plus circuler à la vitesse correspondant à l'indice de composition de son train car le respect des distances d'arrêt et de ralentissement ne sont plus garantit.
PARTICULARITÉS
Suivant les catégories de trains des particularités sont  prendre en compte lors d'un incident de frein.

Ces particularités varient en fonction de la catégorie de train.

Train de voyageurs
Les trains de voyageurs sont freinés au Frein Continu Voyageurs : FCV.

La machine de remorque et les machines en véhicule sont incorporés dans les calculs de freinage pour la masse et la masse freinée.

Lors d'un incident l'isolement des équipements de frein doit être partiel chaque fois que cela est possible.

Isolement d'un ou plusieurs équipements de frein sur le ou les engins moteurs de remorque :
Isolement total des équipements de frein
Dans le cas d'un isolement total de l'équipement de frein (2 bogies) concernant l'engin moteur de remorque il faut : 
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine non freinée au régime «V + E» ou «V». 

Isolement partiel des équipements de frein
En cas d’isolement d’un seul bogie il faut : 
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine dont un bogie a été isolé au régime «V + E» ou «V»,
• Ajouter la moitié de la masse freinée de la machine au régime «V». 

Isolement du frein rhéostatique d'urgence
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine dont un bogie a été isolé au régime «V + E»,
• Ajouter la masse freinée de la machine au régime «V». 

Non fonctionnement du freinage électropneumatique
Limiter la vitesse du train à celle des V140 si la longueur est supérieure à 470 mètres.

Train de messageries ME100 et ME120
Les trains de messageries sont freinés au :
• Frein Continu Voyageurs : FCV,
• Sur le principe de la Locomotive Longue dans ce cas les cinq premiers véhicules y compris les engins moteurs en véhicule sont freinés au Frein Continu Marchandises (FCM).

La machine de remorque et les machines en véhicule sont incorporés dans les calculs de freinage pour la masse et la masse freinée.

Lors d'un incident l'isolement des équipements de frein doit être partiel chaque fois que cela est possible.

Position des régimes de frein de l'engin moteur de remorque
Le conducteur doit placer les changements de régime du ou des engins moteurs de remorque sur la position :
V : lorsque la masse remorquée est inférieure ou égale à 800 tonnes, la masse freinée de l'engin moteur est celle de l'inscription «V + E» ou «V»,
M : lorsque la masse remorquée est supérieure à 800 tonnes, la masse freinée de l'engin moteur est celle de l'inscription «M»,
M : lorsque le train est freinée suivant le principe de la Locomotive Longue, la masse freinée de l'engin moteur est celle de l'inscription «M».

Isolement total des équipements de frein
Isolement d'un ou plusieurs équipements de frein sur le ou les engins moteurs de remorque :
Dans le cas d'un isolement total de l'équipement de frein (2 bogies) concernant l'engin moteur de remorque il faut : 
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine non freinée au régime «V + E» ou «V». 

Isolement partiel des équipements de frein
En cas d’isolement d’un seul bogie il faut : 
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine dont un bogie a été isolé au régime «V + E» ou «V»,
• Ajouter la moitié de la masse freinée de la machine au régime «V». 

Isolement du frein rhéostatique d'urgence
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine dont un bogie a été isolé au régime «V + E»,
• Ajouter la masse freinée de la machine au régime «V». 

Train de messageries ME140 et MV160
Les trains de messageries sont freinés au :
• Frein Continu Voyageurs : FCV,
• Sur le principe de la Locomotive Longue dans ce cas les cinq premiers véhicules y compris les engins moteurs en véhicule sont freinés au Frein Continu Marchandises (FCM) (uniquement ME140).

La machine de remorque et les machines en véhicule sont incorporés dans les calculs de freinage pour la masse et la masse freinée.

Lors d'un incident l'isolement des équipements de frein doit être partiel chaque fois que cela est possible.

Position des régimes de frein de l'engin moteur de remorque
Le conducteur doit placer les changements de régime du ou des engins moteurs de remorque sur la position :
V : lorsque la masse remorquée est inférieure ou égale à 1200 tonnes, la masse freinée de l'engin moteur est celle de l'inscription «V + E» ou «V»,
M : lorsque la masse remorquée est supérieure à 1200 tonnes, la masse freinée de l'engin moteur est celle de l'inscription «M»,
M : lorsque le train est freinée suivant le principe de la Locomotive Longue, la masse freinée de l'engin moteur est celle de l'inscription «M» uniquement ME140.

Isolement total des équipements de frein
Isolement d'un ou plusieurs équipements de frein sur le ou les engins moteurs de remorque :
Dans le cas d'un isolement total de l'équipement de frein (2 bogies) concernant l'engin moteur de remorque il faut : 
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine non freinée au régime «V + E» ou «V». 

Isolement partiel des équipements de frein
En cas d’isolement d’un seul bogie il faut : 
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine dont un bogie a été isolé au régime «V + E» ou «V»,
• Ajouter la moitié de la masse freinée de la machine au régime «V». 

Isolement du frein rhéostatique d'urgence
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine dont un bogie a été isolé au régime «V + E»,
• Ajouter la masse freinée de la machine au régime «V». 

Train de marchandises
Les trains de marchandises sont freinés au :
• Frein Continu Marchandises : FCM,
• Un train de marchandises freinés au FCM peut comporter des véhicules freinés au FCV. La somme des masses freinées au FCV ne doit pas dépasser 200 tonnes.

La machine de remorque et les machines en véhicule sont incorporés dans les calculs de freinage pour la masse et la masse freinée.

Lors d'un incident l'isolement des équipements de frein doit être partiel chaque fois que cela est possible.

Position des régimes de frein de l'engin moteur de remorque
Le conducteur doit placer les changements de régime du ou des engins moteurs de remorque sur la position M.

Isolement total des équipements de frein
Isolement d'un ou plusieurs équipements de frein sur le ou les engins moteurs de remorque :
Dans le cas d'un isolement total de l'équipement de frein (2 bogies) concernant l'engin moteur de remorque il faut : 
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine non freinée au régime «M». 

Isolement partiel des équipements de frein
En cas d’isolement d’un seul bogie il faut : 
• Retirer de la Masse Freinée Réalisée Totale (MFRT) la totalité de la masse freinée de la machine dont un bogie a été isolé au régime «M»,
• Ajouter la moitié de la masse freinée de la machine au régime «M». 
EXEMPLE de CALCUL de FREINAGE
TRAIN de VOYAGEURS
Exemple 1
Train 149 :
• Catégorie : V160
• Ligne à Freinage Forfaitaire (FF), 
• Longueur du train = 264 m
• Masse remorquée du train = 486 t,
• Nombre de véhicules : 10
• Masse freinée remorquée = 675 t
• FEP en service,
• Remorqué par la BB 115049 :
   • Tare = 90 t,
   • Masse freinée régime V+E = 121 t,
   • Masse freinée régime V = 78 t,
   • Masse freinée régime M = 53 t.

Examinons les conditions de circulation de ce train
Pour un train V160 avec plus de 8 véhicules et une longueur inférieure à 450 m, la masse freinée totale doit être au moins égale à la masse freinée totale nécessaire (à savoir 125 %). 
Masse totale = 486 + 90 = 576 t (Masse du train + masse de l'engin moteur)

Pourcentage de Masse Freinée Nécessaire (MFN) :  725 t
• Les tableaux pour les V160 sont établis pour des masses de train allant de 20 t en 20 t :
   • Pour 560 t = 560 * 1,25 = 700,
   • Pour 580 t = 580 * 1,25 = 725.

Longueur totale : 284 m (Train = 264m + longueur EM (forfaitaire) 20m)
Masse totale = 486 + 90 = 576 t 
Masse Freinée Totale (MFT) = 675 + 121 = 796 t (Train V160, Masse remorquée V + E
 
MFRT ≥ MFN : 796 ≥ 725 : Le conducteur peut respecter la vitesse correspondant à son indice de composition : V160.

TRAIN de MESSAGERIES
Exemple 2
Train 454243 :
• Catégorie : ME 100
• Ligne à Freinage Forfaitaire (FF), 
• Longueur du train = 510 m,
• Nombre de véhicules : 25 
• Masse remorquée du train = 805 t
• Masse freinée remorquée = 474 t
• Remorqué par la BB 427122 :
   • Tare = 90 t,
   • Masse freinée régime V+E = 94 t,
   • Masse freinée régime V = 94 t,
   • Masse freinée régime M = 76 t.

Examinons les conditions de circulation de ce train
Pour un train ME100 ayant une longueur inférieure à 550 m, la masse freinée totale doit être au moins égale à la masse freinée totale nécessaire (à savoir 60 %). 
Masse totale = 805 + 90 = 895 t (Masse du train + masse de l'engin moteur)

Pourcentage de Masse Freinée Nécessaire (MFN) :  540 t
• Les tableaux pour les ME100 sont établis pour des masses de train allant de 10 t en 10 t :
   • Pour 890 t = 890 * 0,60 = 534,
   • Pour 900 t = 900 * 0,60 = 540.

Longueur totale : 530 m (Train = 510m + longueur EM (forfaitaire) 20m)
Masse totale = 805 + 90 = 895 t 
Masse Freinée Totale (MFT) = 474 + 76 = 550 t (Train ME100, Masse remorquée > 800t donc prendre régime M
 
MFRT ≥ MFN : 550 ≥ 540 : Le conducteur peut respecter la vitesse correspondant à son indice de composition : ME100.

TRAIN de MARCHANDISES
Exemple 3
Train 55208 :
• Catégorie : MA 100
• Ligne à Freinage Forfaitaire (FF), 
• Longueur du train = 342 m
• Masse remorquée du train = 1000 t
• Masse freinée remorquée = 600 t
• Remorqué par la BB 426119 :
   • Tare = 90 t,
   • Masse freinée régime M = 58 t.

Examinons les conditions de circulation de ce train
Pour un train MA100 ayant une longueur inférieure à 800 m, la masse freinée totale doit être au moins égale à la masse freinée totale nécessaire (à savoir 57 %). 
Masse totale du train : 1000 + 90 = 1090 t (Masse du train + masse de l'engin moteur)

Pourcentage de Masse Freinée Nécessaire (MFN) :  627 t
 
• Les tableaux pour les MA100 sont établis pour des masses de train allant de 20 t en 20 t :
   • Pour 1080 t = 1080 * 0,57 = 615,6 arrondi à 616
   • Pour 1100 t = 1100 * 0,57 = 627,

Masse Freinée Totale (MFT) : 600 + 58 = 658 t (Masse freinée remorquée du train = 600 t et masse freinée de l'engin moteur en régime M = 58 t)

La MFRT ≥ MFN : 658 t ≥ 627 t : Le conducteur peut respecter la vitesse correspondant à l'indice de composition : MA100.
RÈGLES de FREINAGE NON SATISFAITES
En ligne pour le conducteur la seule variable d'ajustement pour garantir le respect de la signalisation est de réduire la vitesse de son train à un indice de composition compatible avec les distances d'arrêt et de ralentissement.
Après un incident de frein ayant conduit à un isolement d'un ou plusieurs équipements du frein, le conducteur doit toujours vérifier si la masse freinée réalisée est toujours supérieure ou égale à la masse freinée nécessaire pour l'indice de composition de son train :
• Si la MFRT ≥ MFN le conducteur peut respecter la vitesse de son train correspondant à son indice de composition,
• Si la MFRT ≤ MFN le conducteur doit déterminer pour quel indice de composition le freinage est satisfaisant :
   • Le conducteur vérifie si les conditions de freinage pour l'indice de composition inférieur sont satisfaisantes,
   • Si cela n'est pas le cas le conducteur vérifie pour l'indice de composition inférieur et ainsi de suite,
   • Si les conditions ne sont pas satisfaites pour l'indice de composition le plus faible, MA80, le train doit être freinée pour l'ARRÊT et la DÉRIVE.

Exemple 1 : Ligne à Freinage Forfaitaire (FF)
Train 454245 :
• Catégorie ME 100
• Longueur du train : 510 m,
• Masse remorquée du train : 805 t,
• Nombre de véhicules : 25
• Masse freinée remorquée du train : 350 t, 
• EM de remorque BB 426122 :  
   • Tare = 90 t
   • Masse freinée régime V+E = 94 t
   • Masse freinée régime V = 94 t
   • Masse freinée régime M = 76 t.
 
Examinons les conditions de circulation de ce train
Pour un train ME100 ayant une longueur inférieure à 550 m, la masse freinée totale doit être au moins égale à la masse freinée totale nécessaire (à savoir 60 %). 
Masse totale = 805 + 90 = 895 t (Masse du train + masse de l'engin moteur)

Pourcentage de Masse Freinée Nécessaire (MFN) :  540 t

• Les tableaux pour les ME100 sont établis pour des masses de train allant de 10 t en 10 t :
   • Pour 890 t = 890 * 0,60 = 534,
   • Pour 900 t = 900 * 0,60 = 540.

Longueur totale : 510 m (Train = 510m + longueur EM (forfaitaire) 20m)
Masse totale = 805 + 90 = 895 t 
Masse Freinée Totale (MFT) = 350 + 76 = 426 t (Train ME100, Masse remorquée > 800t donc prendre régime M
 
MFRT ≤ MFN : 426 ≤ 540 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse correspondant à l'indice de composition : ME100.

Le conducteur doit vérifier si les conditions de freinage pour l'indice de composition inférieur sont satisfaisantes : MA100
Pour un train MA100 ayant les caractéristiques de notre train il faut : 57% de freinage.

• Les tableaux pour les MA100 sont établis pour des masses de train allant de 20 t en 20 t :
   • Pour 880 t = 880 * 0,57 = 502,
   • Pour 900 t = 900 * 0,57 = 513.

La masse freinée nécessaire est de : 513 t 

MFRT ≤ MFN : 426 ≤ 513 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse correspondant à l'indice de composition : MA100.

Le conducteur doit vérifier si les conditions de freinage pour l'indice de composition inférieur sont satisfaisantes : MA90
Pour un train MA90 ayant les caractéristiques de notre train il faut : 50% de freinage.

• Les tableaux pour les MA90 sont établis pour des masses de train allant de 20 t en 20 t :
   • Pour 880 t = 880 * 0,50 = 440,
   • Pour 900 t = 900 * 0,50 = 450.

La masse freinée nécessaire est de : 450 t
 

MFRT ≤ MFN : 426 ≤ 450 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse correspondant à l'indice de composition : MA90.

Le conducteur doit vérifier si les conditions de freinage pour l'indice de composition inférieur sont satisfaisantes : MA80
Pour un train MA80 ayant les caractéristiques de notre train il faut : 47% de freinage.

• Les tableaux pour les MA80 sont établis pour des masses de train allant de 20 t en 20 t :
   • Pour 880 t = 880 * 0,47 = 414,
   • Pour 900 t = 900 * 0,47 = 423.

La masse freinée nécessaire est de : 423 t

MFRT ≥ MFN : 426 ≥ 423 : Le conducteur peut respecter la vitesse de son train correspondant à l'indice de composition : MA80.
Exemple 2 : Ligne à Freinage Forfaitaire (FF)
Train 454247 :
• Catégorie ME 100
• Longueur du train : 510 m
• Masse remorquée du train : 605 t,
• Nombre de véhicules : 25
• Masse freinée remorquée du train : 180 t 
• EM de remorque BB 426122 :  
   • Tare = 90 t
   • Masse freinée régime V+E = 94 t
   • Masse freinée régime V = 94 t
   • Masse freinée régime M = 76 t.

Déclivités : 7 mm/m.

Examinons les conditions de circulation de ce train
Pour un train ME100 ayant une longueur inférieure à 550 m, la masse freinée totale doit être au moins égale à la masse freinée totale nécessaire (à savoir 60 %). 
Masse totale = 605 + 90 = 695 t (Masse du train + masse de l'engin moteur)

Pourcentage de Masse Freinée Nécessaire (MFN) :  420 t

• Les tableaux pour les ME100 sont établis pour des masses de train allant de 10 t en 10 t :
   • Pour 690 t = 690 * 0,60 = 414,
   • Pour 700 t = 700 * 0,60 = 420.

Longueur totale : 530 m (Train = 510m + longueur EM (forfaitaire) 20m)
Masse totale = 605 + 90 = 695 t 
Masse Freinée Totale (MFT) = 180 + 94 = 274 t (Train ME100, Masse remorquée < 800t donc prendre régime V+E
 
MFRT ≤ MFN : 274 ≤ 420 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse correspondant à l'indice de composition : ME100.

Le conducteur doit vérifier si les conditions de freinage pour l'indice de composition inférieur sont satisfaisantes : MA100
Pour un train MA100 ayant les caractéristiques de notre train il faut : 57% de freinage.

• Les tableaux pour les MA100 sont établis pour des masses de train allant de 20 t en 20 t :
   • Pour 680 t = 680 * 0,57 = 388,
   • Pour 700 t = 700 * 0,57 = 399.

La masse freinée nécessaire est de : 399 t 

MFRT ≤ MFN : 274 ≤ 399 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse correspondant à l'indice de composition : MA100.

Le conducteur doit vérifier si les conditions de freinage pour l'indice de composition inférieur sont satisfaisantes : MA90
Pour un train MA90 ayant les caractéristiques de notre train il faut : 50% de freinage.

• Les tableaux pour les MA90 sont établis pour des masses de train allant de 20 t en 20 t :
   • Pour 680 t = 680 * 0,50 = 340,
   • Pour 700 t = 700 * 0,50 = 350.

La masse freinée nécessaire est de : 350 t
 

MFRT ≤ MFN : 274 ≤ 350 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse de son train correspondant à l'indice de composition : MA90.

Le conducteur doit vérifier si les conditions de freinage pour l'indice de composition inférieur sont satisfaisantes : MA80
Pour un train MA80 ayant les caractéristiques de notre train il faut : 47% de freinage.

• Les tableaux pour les MA80 sont établis pour des masses de train allant de 20 t en 20 t :
   • Pour 680 t = 680 * 0,47 = 320,
   • Pour 700 t = 700 * 0,47 = 329.

La masse freinée nécessaire est de : 329 t

MFRT ≥ MFN : 274 ≥ 329 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse de son train correspondant à l'indice de composition : MA80.

Le train doit être freinée pour l'arrêt et la dérive
• Un freinage d'arrêt qui dépend de la masse remorquée du train, de sa vitesse et de la pente de la ligne,
• La moitié de la masse freinée de dérive doit se trouver dans la deuxième moitié du train, véhicules et EM de remorque.

pourcentage de freinage d'arret
             
pourcentage de freinage de derive
                                                                                            
Pourcentage de freinage d'arrêt
                                                  
Pourcentage de freinage de dérive

Pour une déclivité de 7 mm/m il faut :

Vérifier dans le tableau pour quelle vitesse le freinage d'arrêt et de dérive sont satisfait.

Freinage d'arrêt :
Pour 80 km/h :
• 695t * 50% = 347,5 arrondi à 348t : MFRT ≤ MFN : 274 ≤ 348 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse de 80 km/h,
Pour 70 km/h :
• 695t * 43% = 298,85 arrondi à 299t : MFRT ≤ MFN : 274 ≤ 299 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse de 70 km/h,
Pour 60 km/h :
• 695t * 30% = 208,5 arrondi à 209t : MFRT ≥ MFN : 274 ≥ 209 : Le conducteur peut respecter la vitesse de 60 km/h.

Freinage de dérive nécessaire :
Pour une déclivité de 7 mm/m il faut :
• 695t * 17% = 118,15 arrondi à 119t de freinage de dérive nécessaire.

• Le freinage d'arrêt étant de 274t le freinage de dérive pour le train est satisfaisant,
• Il faut en plus que la moitié de ce freinage de dérive se trouve dans la deuxième moitié du train déterminée en comptant les véhicules.

Si ces conditions sont réunies le conducteur peut circuler à la vitesse des MA80 sans dépasser 60 km/h.

Si ces conditions ne sont pas réunies
Si ces conditions ne sont pas réunies mais que le freinage de dérive, sans tenir compte de la répartition, est satisfait le conducteur peut se remettre en marche sans dépasser 20 km/h.

pourcentage de freinage de derive
Pourcentage de freinage de dérive

Si le pourcentage de masse freinée restante est inférieur au freinage de dérive nécessaire le conducteur doit demander le secours.

Exemple 3 : Ligne à Freinage Non Forfaitaire
Train 421100,
• Catégorie MA 100
• Longueur du train : 342 m
• Masse remorquée du train : 1000 t
• Masse freinée remorquée : 600 t
• EM de remorque BB 426119 :
   • Tare : 90 t,
   • Masse freinée régime M : 58 t,

Déclivités caractéristiques maximales du parcours 28 mm/m.
 
Examinons les conditions de circulation de ce train
Pour un train MA 100 la masse freinée totale doit être au moins égale à la plus élevée des masses freinées d’arrêt et de dérive nécessaires. 
• Masse totale du train : 1000 + 90 = 1090 t,
• Masse freinée réalisée totale : 600 + 58 = 658t.

Freinage d'arrêt : 
Pour 40 km/h : 

• 1090t * 42% = 457,8 arrondi à 458t : MFRT ≥ MFN : 658 ≥ 458 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse de 40 km/h, 
Pour 30 km/h : 
• 1090t * 39% = 425,1 arrondi à 426t : MFRT ≥ MFN : 658 ≥ 426 : Le conducteur ne peut pas respecter la vitesse de 30 km/h, 

Pourcentage de freinage d'arret
Pourcentage de freinage d'arrêt

Freinage de dérive nécessaire :

Pour une déclivité de 28 mm/m il faut :
• 1090t * 46% = 501,4 arrondi à 502t de freinage de dérive nécessaire.

• Le freinage d'arrêt étant de 658t le freinage de dérive pour le train est satisfaisant,
• Il faut en plus que la moitié de ce freinage de dérive se trouve dans la deuxième moitié du train déterminée en comptant les véhicules.

Si ces conditions sont réunies le conducteur peut circuler à la vitesse des MA80 sans dépasser 40 km/h.

pourcentage de freinage de derive
Pourcentage de freinage de dérive

Si ces conditions ne sont pas réunies
Si ces conditions ne sont pas réunies mais que le freinage de dérive, sans tenir compte de la répartition, est satisfait le conducteur peut se remettre en marche sans dépasser 20 km/h.