compteur visites compteur de visites html  
Les RÈGLES de COMPOSITION et de FREINAGE des TRAINS









PRÉAMBULE
Tous les trains ne circulent pas à la même vitesse n’ont pas la même masse et sont de longueurs différentes. Les locomotives de remorque ne sont pas toujours les mêmes et assurent la traction dans des conditions d’adhérence de composition et de freinage propre à chaque train. 
Toutes ces différences ne sont pas sans poser de problèmes. En effet, la distance entre un avertissement et le signal d’arrêt correspondant est la même que ce soit pour un train de voyageurs ou pour un train de marchandises. 
Toute circulation doit être en mesure de respecter les ralentissements et arrêts. Pour cela il a été établi des normes de composition et de freinage pour chaque catégorie de train, ainsi que des systèmes de freinage adapté.

PRINCIPES
• Les trains de voyageurs et de messageries sont freinés au régime voyageurs, 
• Les trains de marchandises sont normalement freinés au régime marchandise,
• La conduite principale lorsqu’elle existe doit être alimentée,
• La commande électropneumatique du frein doit être raccordée chaque fois que l’équipement est présent, 

• Pour les lignes à freinage forfaitaires et les lignes à freinage d’arrêt et de dérive, le pourcentage de masse freinée est indiqué dans les tableaux de freinage de chaque catégorie de train, 
• Le freinage d’arrêt et de dérive ne concerne que les trains de marchandises ou les trains d’un indice de composition supérieur en cas d’incident.

Freinage normal d’un train. 
Le freinage normal est réalisé lorsque : 
• La masse freinée totale réalisée est au moins égale à la masse freinée totale nécessaire (MFRT ≥ MFN), 
• Le frein continu fonctionne sur le premier et le dernier véhicule.

TRAINS de VOYAGEURS
Les trains de voyageurs sont caractérisés du point de vue de leur composition, de leur freinage et de leur vitesse limite par : 
• Un indice de composition :
   • V120, V140, V160, R160, V200, R200.
 
Remorque d'un train de voyageurs
Les trains de voyageurs sont remorqués en principe par une seule machine apte à l'indice de composition du train.

Pour les trains :
V160 : • Machine munie de la commande électropneumatique du frein en état de fonctionnement,
           
V200 : • Machine munie de la commande électropneumatique du frein en état de fonctionnement,

Pour les trains réversibles R160 et R200
R160 : • Une seule machine normalement apte à 160 km/h :
                • Munie de la commande électropneumatique du frein en état de fonctionnement,
                • Equipée de la réversibilité,
                • Si plusieurs machines dans le train : le Train perd son caractère de réversibilité et les dispositions pour les V160 s'appliquent.
R200 : • Une seule machine normalement apte à 200 km/h :
                • Munie de la commande électropneumatique du frein en état de fonctionnement,
                • Munie du contrôle de vitesse par balise (KVB) en état de fonctionnement,
                • Equipée de la réversibilité,
                • Si plusieurs machines dans le train : le Train perd son caractère de réversibilité et les dispositions pour les V200 s'appliquent.            

Plusieurs machines en tête du train
• Le nombre de machine en tête d'un train de voyageurs est limitée à 2 (Sauf R160, R200 et sauf secours ou détournement),
• Lorsque 2 machines se trouvent en tête du train la vitesse est limitée au plus à celle des : V140.
• Lorsque 2 machines électriques se trouvent en tête d'un train de voyageurs leurs vitesses est limitées à celle :
    • Au plus V140 sans dépasser la vitesse imposée par la position des pantographes.

Composition
Les trains de voyageurs sont soumis à des règles de composition différentes suivant la catégorie du train pour des raisons de : 
• D'énergie cinétique,
• De frottement,
• D'inscription en courbe,
• De stabilité,
• D'efforts longitudinaux,
• De longueur.

Les règles de composition sont résumées dans le tableau ci-dessous.

Freinage
Ils doivent être freinés au Frein Continu Voyageurs (FCV). 
• Ce frein doit fonctionner sur tous les véhicules, 
• La CP lorsqu’elle existe doit être alimentée,
• La commande du FEP doit être en service chaque fois que l’équipement est présent,
• Le frein continu fonctionne sur le premier et le dernier véhicule.
• La masse freinée totale est au moins égale à la masse freinée totale nécessaire (MFRT ≥ MFN).

Les règles de freinage sont résumées dans le tableau ci-dessous.

resume tableau de freinage train de voyageur
Résumé des règles de freinage des trains de voyageurs
TRAINS de MESSAGERIES
Les trains de messageries sont caractérisés du point de vue de leur composition, de leur freinage et de leur vitesse limite par : 
• Un indice de composition :
   • ME100, ME120, ME140, MV160, MVGV.
 
Remorque d'un train de messageries
Les trains de messageries sont remorqués par une ou plusieurs machines aptes à l'indice de composition du train.

Plusieurs machines en tête du train
• Le nombre de machine en tête (UM, DT, CV) d'un train de messageries est limitée à 3 (sauf MV160 ou secours ou détournement),
• Lorsque 2 machines se trouvent en tête du train la vitesse est limitée au plus à celle des : ME140.
• Lorsque 2 machines électriques se trouvent en tête d'un train de messageries leurs vitesses est limitées à celle :
    • Au plus ME140 sans dépasser la vitesse imposée par la position des pantographes.

Composition
Les trains de messageries sont soumis à des règles de composition différentes suivant la catégorie du train pour des raisons de : 
• D'énergie cinétique,
• De frottement,
• D'inscription en courbe,
• De stabilité,
• D'efforts longitudinaux,
• De longueur.

Les règles de composition sont résumées dans le tableau ci-dessous.

Freinage
Ils doivent être freinés au Frein Continu Voyageurs (FCV). 
• Ce frein doit normalement fonctionner sur tous les véhicules, 
• Le frein continu fonctionne sur le premier et le dernier véhicule,
• La masse freinée totale est au moins égale à la masse freinée totale nécessaire (MFRT ≥ MFN). 

Les règles de freinage sont résumées dans le tableau ci-dessous.

resume tableau de freinage train de messagerie
Résumé des règles de freinage des trains de messageries

TRAINS de MARCHANDISES
Les trains de marchandises sont caractérisés du point de vue de leur composition, de leur freinage et de leur vitesse limite par : 
• Un indice de composition :
   • MA80, MA90, MA100.
 
Remorque d'un train de marchandises
Les trains de marchandises sont remorqués par une ou plusieurs machines aptes à l'indice de composition du train.

Plusieurs machines en tête du train
• Le nombre de machine en tête (UM, DT, CV) d'un train de marchandises est limitée à 6 (sauf secours ou détournement),
• Lorsque 2 machines électriques se trouvent en tête d'un train de marchandises leurs vitesses est limitées à celle :
    • Au plus MA100 sans dépasser la vitesse imposée par la position des pantographes.

Composition
Les trains de marchandises sont soumis à des règles de composition différentes suivant la catégorie du train pour des raisons de : 
• D'énergie cinétique,
• De frottement,
• D'inscription en courbe,
• De stabilité,
• D'efforts longitudinaux,
• De longueur.

Freinage
Le freinage normal d’un train de marchandises est réalisé lorsque : 
• Les trains de marchandises sont freinés au frein continu marchandises (FCM),
• Ce frein doit normalement être mis en action sur le plus grand nombre de véhicules, 
• Le frein continu fonctionne sur le premier et le dernier véhicule.  
• Le nombre de véhicules successifs non freinés ne dépasse pas : 
   • 10 s’il s’agit d’un train ne dépassant pas 750 mètres, 
   • 5 s’il s’agit d’un train dépassant 750 mètres, 
• La masse freinée totale réalisée est au moins égale à la masse freinée totale nécessaire (MFRT ≥ MFN) :
  • Pour les lignes à Freinage Forfaitaire dans les tableaux FF/FA,
  • Pour les lignes à Freinage Non Forfaitaire dans les tableaux FA et FD.

Les règles de composition sont résumées dans le tableau ci-dessous.

resume tableau de freinage train de marchandises
Résumé des règles de freinage des trains de marchandises
MASSE FREINÉE LOCOMOTIVE
Les locomotives peuvent aussi bien remorquer des trains de voyageurs que des trains de marchandises.
Pour cela leur freinage doit pouvoir s'adapter aux catégories de train qu’elles remorquent. 

Le conducteur doit en fonction du type de train et en fonction de sa longueur positionner le régime de frein de la locomotive sur la bonne position. 
A cet effet les locomotives sont équipées d'un dispositif de changement de régime de freinage "Voyageur- V6" et "Marchandise- M24" manœuvré par le conducteur.

dispositif v6 m24
                
dispositif v6 m24
                                                                   
Visualisation de la position du dispositif V6 M24
                                        
Manette sur le distributeur

Les différentes masses freinées sont indiquées sur la caisse de la locomotive :
V = 77 tonnes (régime Voyageurs),
M = 52 tonnes (régime Marchandises),
V + E = 124 tonnes (régime Voyageurs et Frein Rhéostatique d'Urgence en service).
(La masse freinée V + E ne doit pas être utilisée pour le calcul du freinage de dérive).

Masse de l'Engin Moteur = 82 tonnes.
V = 34 tonnes (régime Voyageurs),
M = 34 tonnes (régime Marchandises),
V + E = 56 tonnes (régime Voyageurs et Frein Rhéostatique d'Urgence en service).
(La masse freinée V + E ne doit pas être utilisée pour le calcul du freinage de dérive).

Masse de l'Engin Moteur = 79 tonnes.

v + e : 124t
                                  
v + e : 56t
                                                        
Masse freinée et Masse de l'Engin Moteur
                                                        
Masse freinée et Masse de l'Engin Moteur
POSITION du RÉGIME de FREIN de l'ENGIN MOTEUR
Les changements de régime de frein des machines de remorque sont placés sur la position : 
Pour les trains de voyageurs : «V»,
 
Pour les ME140, MV160, MVGV :
   • 
«V», si la masse remorquée est inférieure ou égale à 1200 tonnes,
   • «M», si la masse remorquée est supérieure à 1200 tonnes,

Pour les ME100, ME120 :
   • «V», si la masse remorquée est inférieure ou égale à 800 tonnes,
   • «M», si la masse remorquée est supérieure à 800 tonnes,

Pour les trains de marchandises : «M», 

Pour les trains de messageries freinés selon le principe de la « locomotive longue » : «M».

LOCOMOTIVE LONGUE
Pour augmenter le tonnage et la longueur des trains de messageries ils peuvent être freinés selon le principe de la Locomotive Longue.
Le principe consiste à freiner au régime marchandise les engins moteurs de remorque ainsi que les 5 premiers véhicules remorqués.
Si pour une cause quelconque un ou plusieurs de ces véhicules ne peuvent être freinés au régime marchandises, leur frein est isolé.