compteur internet compteur de site  
Le KVB et la PRÉANNONCE





PRÉAMBULE
La préannonce est implantée sur les lignes équipées en block automatique et permet la circulation des trains à une vitesse supérieure à 160 km/h, jusqu'à une vitesse de 220km/h (au-delà il faut passer à la signalisation de cabine). 
Cette signalisation vient en complément de la signalisation existante.

Le KVB a été adapté pour tenir compte de cette signalisation particulière.

Le KVB sur une zone de préannonce demeure un système de contrôle de vitesse continu à transmission ponctuelle de données.

Le KVB ADAPTÉ pour la PRÉANNONCE
Contrairement à une autre ligne, tous les signaux de cantonnement situés sur une zone de circulation en préannonce sont équipés de point d’information KVB, il s'agit :
• Des signaux de cantonnement,
• Des tableaux "P" fixes ou mobiles de Limitation Permanente de Vitesse,
• Des tableaux "P" de Limitation Temporaire de Vitesse,

Indications présentées au visualisateur principal
• L’indication "b" fixe confirme au conducteur que la vitesse de 160 km/h peut être dépassée, 

b fixe au visualisateur principal
"b" fixe au visualisateur principal

• L’indication "b" clignotant est présentée lorsque la courbe d’alerte issue d’un TIV à distance de LPV d’un taux supérieur à 160 km/h est franchie,

b clignotant au visualisateur principal
"b" clignotant au visualisateur principal

• L’indication "p" fixe est présentée lorsque la vitesse sur une section à préannonce est maintenue à 160 Km/h.

p fixe au visualisateur principal
"p" fixe au visualisateur principal

• L’indication "p" clignotant est présentée lorsque la courbe d’alerte issue d’un tableau "P" ou d’un feu vert clignotant est franchie.

p clignotant visualisateur principal
"p" clignotant au visualisateur principal

Indications présentées au visualisateur auxiliaire
L’indication "p" est présentée dès le franchissement d’un signal de préannonce (feu vert clignotant ou tableau "P"), sous réserve que l’indication "b" au visualisateur principal ait été initialement présentée.

p jaune visualisateur auxiliaire
"p" fixe au visualisateur auxiliaire
Indications sonores
Le son "Bip" est émis lorsque l’indication "b" disparaît et sous réserve que la vitesse soit non nulle. 
• Le son "Tut" est émis, dans les mêmes conditions que sur une ligne à signalisation au sol, lorsqu’une courbe d’alerte est franchie.

Répétition par crocodile
La fonctionnalité RSO est maintenue et demeure active en permanence sur une section de ligne à préannonce KVB, si la répétition des signaux est en service.

ENTRÉE sur une ZONE à PRÉANNONCE
Lorsqu'une circulation aborde une zone équipée du KVB, le système doit s’assurer que son initialisation s’est faite en dehors d’une zone de ralentissement.
En effet si le KVB s'initialisait et affichait les tirets aux visualisateurs, alors que le train est en train de franchir une zone de limitation de vitesse due par exemple :
• A une LTV (Limitation Temporaire de Vitesse),
• A un tableau "P",
Le conducteur verrait l'apparition des tirets aux visualisateurs, lui indiquant que le KVB ne lui prescrit aucune contrainte particulière, alors qu'il circule sur une zone de limitation de vitesse.

Cette contradiction pourrait induire le conducteur en erreur qui, s'il venait à reprendre sa vitesse pourrait avoir des conséquences importantes.

Pour éviter cette situation plusieurs précautions sont prises.
Au point de transition à partir duquel la vitesse limite est supérieure à 160 km/h, un point d’information dit : "TIV E" d’un taux supérieur à 160 km/h est obligatoirement installé.
 
pancarte Km
Pancarte Km

Au-delà de ce point, la «préannonce» est activée dès le franchissement du prochain signal d’entrée de canton présentant l’indication "feu vert fixe" sous réserve qu’une distance : 
• D’au moins 4400 mètres ait été parcourue depuis la mise en service du poste de conduite,
• D’au moins 2000 mètres soit parcourue depuis la mise en service du poste de conduite ou après un tableau "P", de forme carré ou circulaire,
• Correspondant à la longueur du train paramétrée soit parcourue en aval du point d’information TIV E > à 160 km/h.

Entrée sur une zone de préannonce : cas 1
Après franchissement du "TIV E", le premier signal de cantonnement présentant un feu vert fixe se situe après que le train soit entièrement sur la zone >160 km/h (longueur train).

entree sur zone de preannonce
Entrée sur zone de préannonce

Entrée sur une zone de préannonce : cas 2
Après franchissement du "TIV E", le premier signal de cantonnement présentant un feu vert fixe se situe avant que le train soit entièrement sur la zone >160 km/h (longueur train).

entree sur zone de preannonce
Entrée sur zone de préannonce
Entrée sur une zone de préannonce : cas 3
Après franchissement du "TIV E", le premier signal de cantonnement présente un feu vert clignotant :
• L’indication "--- ---" est maintenue au franchissement du feu vert clignotant,
• Au prochain signal de cantonnement si l'indication présente est un feu vert fixe, le KVB affiche l'indication "p" au visualisateur principal pour maintenir la vitesse à 160 km/h,
• Après franchissement d'un signal de cantonnement présentant un feu vert fixe, l'indication "b" monte au visualisateur principal lorsque le train à complètement dégagé le signal (longueur train).
 
entree sur une zone de preannonce
Entrée sur zone de préannonce

Entrée sur une zone de préannonce : cas 4
Après franchissement du "TIV E", le premier signal de cantonnement présente un avertissement :
• L’indication "00" apparait au visualisateur auxiliaire lors du franchissement de l'avertissement,
• Au prochain signal de cantonnement si l'indication présente est un feu vert fixe, l'indication "b" monte au visualisateur principal.

entree sur une zone de preannonce
Entrée sur zone de préannonce

Entrée sur une zone de préannonce : cas 5
Après franchissement du "TIV E", le premier signal de cantonnement présente un feu jaune clignotant :
• L’indication "00" apparait au visualisateur auxiliaire lors du franchissement du feu jaune clignotant,
• Au prochain signal de cantonnement si l'indication présente est un feu vert fixe, l'indication "b" monte au visualisateur principal.

entree sur une zone de preannonce
Entrée sur zone de préannonce

Entrée sur une zone de préannonce : cas 6
Après franchissement du "TIV E", le premier signal de cantonnement présente un feu jaune clignotant :
• L’indication "00" apparait au visualisateur auxiliaire lors du franchissement du feu jaune clignotant,
• Le signal suivant présente l'avertissement, l’indication "00" se maintient au visualisateur auxiliaire lors du franchissement de l'avertissement,
• Au prochain signal de cantonnement si l'indication présente est un feu vert fixe, l'indication "b" monte au visualisateur principal.

entree sur une zone de preannonce
Entrée sur zone de préannonce
CIRCULATION sur une ZONE à PRÉANNONCE
Séquence : Rencontre de plusieurs panneaux présentant des feux verts fixes
Lors du franchissement du "TIV E" et sous réserve qu'une distance d'au moins :
• 4400 mètres ait été parcourue depuis la mise en service du poste de conduite,
• 2000 mètres soit parcourue depuis la mise en service du poste de conduite ou après un tableau "P", de forme carré ou circulaire,

Et qu'aucune restriction ne soit en cours :
• Feu vert clignotant,
• Franchissement d'une zone de LPV (Limitation Permanente de Vitesse),
• Franchissement d'une zone de LTV (Limitation Temporaire de Vitesse),
• Panne sol ou bord en cours.

Si toutes ces conditions sont réunies la circulation à une vitesse supérieure à 160 km/h est autorisée et est signalée par l'affichage au visualisateur principal de l'indication "b".

Rencontre de plusieurs panneaux présentant des feux verts fixes
Rencontre de plusieurs panneaux présentant des feux verts fixes

Séquence : Rencontre d'un feu vert clignotant suivi d'un feu vert fixe
• Au franchissement d’un feu vert clignotant, l’indication «b» disparaît immédiatement et est remplacée par l'indication "p" au visualisateur auxiliaire, ce changement d'indication s'accompagne d'un "Bip" d'attention,
• Le conducteur n’agit pas sur le bouton poussoir d’acquittement,
• Au franchissement du prochain panneau présentant un feu vert fixe, le contrôle à 160 km/h est maintenu et l’indication "p" s’affiche au visualisateur principal,
• Lorsqu'une distance égale à la "longueur train" a été parcourue, l'indication "b" s'affiche au visualisateur principal et autorise une vitesse supérieure à 160 km/h.

rencontre d'un feu vert clignotant suivi d'un feu vert fixe
Rencontre d'un feu vert clignotant suivi d'un feu vert fixe

Séquence : Rencontre de plusieurs feux verts clignotants suivi d'un feu vert fixe
• Au franchissement d’un feu vert clignotant, l’indication "b" disparaît immédiatement et est remplacée par l'indication "p" au visualisateur auxiliaire, ce changement d'indication s'accompagne d'un "Bip" d'attention.
• Le conducteur n’agit pas sur le bouton poussoir d’acquittement.

• Au franchissement du feu vert clignotant suivant, l’indication "p" au visualisateur principal se substitue à l’indication "p" au visualisateur auxiliaire. Aucun signal sonore n’est émis et il n’est pas nécessaire d'acquitter,
• Au franchissement du prochain panneau présentant un feu vert fixe, le contrôle à 160 km/h est maintenu et l’indication "p" s’affiche au visualisateur principal,
• Lorsqu'une distance égale à la "longueur train" a été parcourue, l'indication "b" s'affiche au visualisateur principal et autorise une vitesse supérieure à 160 km/h.

rencontre de plusieurs feux verts clignotants suivi d'un feu vert fixe
Rencontre de plusieurs feux verts clignotants suivi d'un feu vert fixe
Séquence : feu vert clignotant, avertissement, feu vert fixe
• Au franchissement d’un feu vert clignotant, l’indication "b" disparaît immédiatement et est remplacée par l'indication "p" au visualisateur auxiliaire, ce changement d'indication s'accompagne d'un "Bip" d'attention,
• Le conducteur n’agit pas sur le bouton poussoir d’acquittement,

• Au franchissement de l’avertissement, le système revient à un fonctionnement classique du KVB en présence d'un avertissement :
   • Affichage des "00" ou "000" ou au visualisateur auxiliaire,
   • Acquittement de l'avertissement au franchissement de l'avertissement,

• Au franchissement du prochain signal présentant un feu vert fixe, l’indication "
b" s’affiche immédiatement au visualisateur principal sans prise en compte de la longueur train.

sequence : feu vert clignotant, avertissement, feu vert fixe
Feu vert clignotant, avertissement, feu vert fixe

Séquence : feu vert clignotant, avertissement, feu vert clignotant, feu vert fixe
• Au franchissement d’un feu vert clignotant, l’indication "b" disparaît immédiatement et est remplacée par l'indication "p" au visualisateur auxiliaire, ce changement d'indication s'accompagne d'un "Bip" d'attention,
• Le conducteur n’agit pas sur le bouton poussoir d’acquittement,

• Au franchissement de l’avertissement, le système revient à un fonctionnement classique du KVB en présence d'un avertissement :
   • Affichage des "00" ou "000" ou au visualisateur auxiliaire,
   • Acquittement de l'avertissement au franchissement de l'avertissement,

• Au franchissement du panneau présentant le feu vert clignotant, l’indication "--- ---" apparaît sur les deux visualisateurs : 
   • L’affichage de l’indication "p" au visualisateur auxiliaire est impossible (il ne peut se substituer qu’à l’indication "b" au visualisateur principal), 
   • L’affichage de l’indication "p" au visualisateur principal est également impossible (puisqu’il ne s’agit pas d’un deuxième feu vert clignotant),
   • L
es "00" ou "000" s’effacent et sont remplacés par l’indication "--- ---" apparaît sur les deux visualisateurs,

• Au franchissement du prochain panneau présentant un feu vert fixe, le contrôle à 160 km/h est maintenu et l’indication "p" s’affiche au visualisateur principal,
• Lorsqu'une distance égale à la "longueur train" a été parcourue, l'indication "b" s'affiche au visualisateur principal et autorise une vitesse supérieure à 160 km/h.


sequence : feu vert clignotant, avertissement, feu vert clignotant, feu vert fixe
Feu vert clignotant, avertissement, feu vert clignotant, feu vert fixe
Séquence : Limitation temporaire de vitesse
• Les TIV de chantier sont implantés pour être respectés par les trains circulant à la vitesse maximale de 160 km/h. Lorsque les trains circulent à une vitesse supérieure à 160 km/h sur la ligne, il faut préannoncer ces signaux pour que la vitesse du train soit compatible avec l'implantation des signaux, 
• Sur une section de ligne équipée de la préannonce, le TIV à distance de limitation temporaire de vitesse est préannoncé par un tableau P de forme circulaire (éclairé la nuit avec un éclairage intermittent cadencé),
• Au franchissement d’un tableau "P", l’indication "b" disparaît et est remplacé immédiatement par l’indication "p" au visualisateur auxiliaire. Ce changement est accompagné d'un "bip" d'attention,
• Le conducteur n'agit pas sur le bouton poussoir d’acquittement,
• Lorsque le tableau blanc, indiquant la fin de la partie de voie à franchir à vitesse limitée est dégagé (longueur train), l’indication "b" s’affiche au visualisateur auxiliaire.

sequence : limitation temporaire de vitesse
Limitation temporaire de vitesse

Séquence : Limitation temporaire de vitesse et vert clignotant
• Lorsque le tableau blanc indiquant la fin de la partie de voie à franchir à vitesse limitée est dégagé (longueur train), l’indication "p" s’affiche au visualisateur auxiliaire (feu vert clignotant).

sequence : limitation temporaire de vitesse et vert clignotant
Limitation temporaire de vitesse et vert clignotant

Séquence : Limitation temporaire de vitesse et flèche verticale noire
• Lorsque la tête du train franchie le tableau blanc à flèche noire, indiquant que la circulation n'est pas concernée par la LTV, le conducteur est autorisé à reprendre sa vitesse,
• Comme le conducteur circule sur feu vert fixe, au franchissement du tableau à flèche noire, l’indication "b" s’affiche au visualisateur principal. 

sequence : limitation temporaire de vitesse et fleche verticale noire
Limitation temporaire de vitesse et flèche verticale noire
Séquence : Rencontre d’un TIV à distance d’un taux supérieur à 160 km/h du type B
• Lorsque le conducteur rencontre un TIV D d’un taux supérieur à 160 km/h, la distance de ralentissement est telle qu'elle ne nécessite pas de faire précéder la LTV d’un tableau "P",
• L’indication "b" est maintenue au visualisateur principal et aucun signal sonore n’est émis et il n’est pas nécessaire d'acquitter,
   • Dans le cas où la courbe d’alerte serait franchie entre le TIV D et la pancarte "Z", il y aura une émission du signal d’attention "Tut" et le clignotement de l’indication "b", 
   • Dans le cas où la courbe d’alerte serait entre la pancarte "Z" et la pancarte "R", il y aura émission du signal d’attention "Tut" et allumage du voyant "V".

sequence : rencontre d’un TIV à distance d’un taux superieur à 160 km/h du type B
Rencontre d’un TIV à distance d’un taux supérieur à 160 km/h du type B

Séquence : Rencontre d’un tableau "P" fixe de limitation permanente de vitesse avec pancartes "Z" et "R"
• Les TIV sont implantés pour être respectés par les trains circulant à la vitesse maximale de 160 km/h. Lorsque les trains circulent à une vitesse supérieure à 160 km/h sur la ligne, il faut préannoncer ces signaux pour que la vitesse du train soit compatible avec l'implantation des signaux, 
• Sur une section de ligne équipée de la préannonce, le TIV à distance d'une limitation permanente de vitesse est préannoncé par un tableau P de forme carré (éclairé la nuit),
• Au franchissement d’un tableau "P", l’indication "b" disparaît et est remplacé immédiatement par l’indication "p" au visualisateur auxiliaire. Ce changement est accompagné d'un "bip" d'attention,
• Le conducteur n'agit pas sur le bouton poussoir d’acquittement,

• Au franchissement du TIV à distance de la LPV, le conducteur doit l'acquitter (panneau de forme losange), les indications de préannonce disparaissent et l’on retrouve les indications du KVB comme lors d'une circulation sur une ligne à signalisation au sol à vitesse inférieure ou égale à 160 km/h,

• Lorsque la pancarte "R" indiquant la fin de la partie de voie à franchir à vitesse limitée est dégagée (longueur train), l’indication "b" s’affiche au visualisateur auxiliaire (circulation sur voie libre).

sequence : rencontre d’un tableau P fixe de limitation permanente de vitesse avec pancartes Z et R
Rencontre d’un tableau "P" fixe de limitation permanente de vitesse avec pancartes "Z" et "R"

Séquence : Rencontre d’un tableau "P" fixe, de limitation permanente de vitesse annonçant un TIV d’un taux inférieur ou égal à 160 du type B annonçant une pancarte Km (fin de zone à vitesse supérieure à 160 km/h)
• Les TIV sont implantés pour être respectés par les trains circulant à la vitesse maximale de 160 km/h. Lorsque les trains circulent à une vitesse supérieure à 160 km/h sur la ligne, il faut préannoncer ces signaux pour que la vitesse du train soit compatible avec l'implantation des signaux, 
• Sur une section de ligne équipée de la préannonce, le TIV à distance d'une limitation permanente de vitesse est préannoncé par un tableau P de forme carré (éclairé la nuit),
• Au franchissement d’un tableau "P", l’indication "b" disparaît et est remplacé immédiatement par l’indication "p" au visualisateur auxiliaire. Ce changement est accompagné d'un "bip" d'attention,
• Le conducteur n'agit pas sur le bouton poussoir d’acquittement,

• Au franchissement du TIV à distance de la LPV, le conducteur doit l'acquitter (panneau de forme losange), les indications de préannonce disparaissent et l’on retrouve les indications du KVB comme lors d'une circulation sur une ligne à signalisation au sol à vitesse inférieure ou égale à 160 km/h,

• Lorsque la pancarte "Km ---", indiquant une modification de la vitesse limite de la ligne est franchie (tête du train), le conducteur doit respecter cette nouvelle vitesse plafond.

limitation permanente de vitesse d’un taux inférieur ou égal à 160 du type b
Limitation permanente de vitesse d’un taux inférieur ou égal à 160 du type B