compteur de visite compteur blog  
INSTALLATION des LOGICIELS et FICHIERS de la CENTRALE DCC Version 3







PRÉAMBULE
La centrale DCC version 3 se décompose en 2 parties :
• Une partie électronique, chargée de recevoir les ordres de la partie commande et de générer ensuite les signaux DCC correspondant,
• Une partie commande, constituée d'une interface PC réalisée en Processing :
  • L'interface PC à besoin de fichiers .csv pour enregistrer les numéros de locomotive qui vont circuler sur le réseau et de fichiers .mp3 pour jouer les sons commandés par l'interface PC.

Pour réaliser cette centrale DCC version 3 il est nécessaire d'installer différents logiciels, sur l'Arduino et le PC :
• Le logiciel DCCpp doit être chargé dans l'Arduino UNO :
  • Il permet de générer les trames DCC nécessaires à la commande des décodeurs de locomotive ou d'accessoire,

• Le logiciel PROCESSING doit être installé sur le PC.
  • Il permet de faire fonctionner l'interface PC qui communique avec le logiciel DCCpp.
  
Le logiciel DCCpp
Les possibilités du logiciel DCCpp sont très complètes, il permet :
 • De commander les locomotives soit : 
   • En utilisant les adresses courtes comprisent entre 1 et 127 (Cv1), 
   • En utilisant les adresses longues comprisent entre 1 et 10239 (Cv17 et Cv18), 

• La commande des 29 fonctions des décodeurs DCC (si ceux-ci le permettent), 

• L'utilisation d'une commande de vitesse sur 128 pas,

• La programmation des variables de configuration (Cv) des décodeurs locomotives (1024) soit : 
   • Sur voie principale, 
   • Sur voie de programmation, 
   • La programmation peut se faire par octets ou bit par bit,

• La commande des accessoires : 512 adresses avec la possibilité d'utiliser des sous adresses au nombre de 4 ce qui porte la commante d'accessoire à 2048

• La lecture des variables de configuration (Cv) sur voie de programmation,

• La surveillance des court-circuit,

• La commande de la puissance sur le réseau, 

• La possibilité de stocker la position des aiguilles,

• De lire l’état d’un capteur relié à une pin d’entrée de l’Arduino,
• De lire l’état de tous les capteurs à la fois,

• De lire la valeur du courant sur la voie principale (commande non DCC) 
• D'envoyer sur la liaison un état du système,

• La possibilité de mettre à l'état haut ou bas 10 sorties de l'arduino uno pour une utilisation au gré de l'utilisateur.

Commande du logiciel DCCpp
Le logiciel est piloté par des commandes textes.

Ces commandes texte peuvent être envoyées soit :
• Par l’intermédiaire de l'interface série de l'IDE Arduino,
• Par d'autres logiciels.

Dans notre cas le logiciel PROCESSING est utilisé pour :
• Générer une interface de commande graphique,
• Générer les messages envoyées au DCCpp pour le pilotage du réseau,
• Recevoir les messages envoyées par le logiciel DCCpp, notamment pour la lecture des variables de configuration (Cv) des locomotives.

L'interface graphique créee en PROCESSING utilise l'essentiel des commandes du logiciel DCCpp et en rajoute d'autres comme (Pour rappel) :
• La commande par le numéro de la locomotive qui doit être compris entre (1 et 999999) en adresse courte, 
• La commande par le numéro de la locomotive qui doit être compris entre (1 et 999999) en adresse longue, 
• La possibilité de commander et d'utiliser indifféremment des locomotives réglées sur adresse courte ou adresse longue, 
• La possibilité de contrôler quatre locomotives simultanément pour plus de souplesse,
Une Indication permanente des numéros de locomotives sélectionnées,  
   • Changement de la locomotive sous contrôle aisé,  
   • Indication permanente de l'utilisation d'une adresse courte ou d'une adresse longue par locomotive,  
   • Indication de la locomotive sous contrôle,

• L'indication permanente des fonctions activées par locomotive,  
• La possibilité de désélectionner une fonction individuellement,  
• La possibilité de RàZ de toutes les fonctions d'une locomotive,  
 
• La commande de vitesse peut se faire de 4 manières différentes :
   • L'utilisation de touche "+" ou "-" pour une plus grande finesse de réglage,  
   • L'Utilisation directe du curseur de vitesse pour un réglage plus rapide,  
   • Par un clic sur la zone du curseur, 
   • Remise à zéro de la vitesse en 1 clic, 
   • La visualisation du pas de vitesse en cours, 
   • Le réglage est individuel pour chaque locomotive,  
 
• Le réglage d'une adresse de locomotive est facilité par l'utilisation d'une commande spécifique pour :  
  • L'adresse courte (sur voie principale ou programmation),  
  • L'adresse longue, avec calcul et programmation automatique de la valeur des Cv 17 et 18, sur voie principale ou programmation,  
  
• L'utilisation d'un fichier pour enregistrer les numéros de locomotive utilisés pour :  
   • Adresse courte et adresse longue,  
   • Possibilité de visualiser ce fichier sur écran :  
   • Pour adresse courte, visualisation des 127 adresses,  
   • Pour adresse longue, visualisation seulement des locomotives enregistrées dans le fichier (limite 132 possibilités),  
 
• La possibilité de jouer directement 30 sons pour sonoriser un réseau.

1. Le montage électronique doit être réalisé et respecté en tous points,

2. Le logiciel PROCESSING doit être installé sur le PC,

3. Le logiciel DCCpp doit être installé dans l'Arduino Uno,

4. Les fichiers locomotives_courtes.csv et locomotives_longues.csv dans lesquelles seront seront enregistrés les adresses et numéros des locomotives doivent être placées dans le fichier data,

5. Les fichiers sons doivent exister et doivent être placées dans le fichier data,

6. Avant le lancement de l’interface PC il est nécessaire de relier le PC à la centrale Arduino Uno, par l’intermédiaire d’un câble USB.

INSTALLATION de PROCESSING sur le PC
1) Dans un premier temps il faut télécharger le logiciel PROCESSING à l'adresse : https://processing.org/download/

2) Télécharger la version Windows correspondant à votre PC (32 ou 64 bits),

3) Le fichier téléchargé est du type .zip (fichier compressé),

4) Décompresser le fichier .zip dans le répertoire de votre choix,

5) A partir de la PROCESSING est prêt à fonctionner.


INSTALLATION du LOGICIEL DCCpp sur l'ARDUINO UNO
Le logiciel DCCpp est le sketch qui est mémorisé dans l'Arduino UNO pour générer les trames DCC nécessaire au fonctionnement du réseau.

Le logiciel DCCpp est disponible sur internet librement mais du fait de modifications il est préférable d'utiliser la version que j'utilise.

Contactez-moi, je vous fournirai les logiciels correspondants.

Les FICHIERS ADRESSES COURTES et LONGUES
Il est possible d'associer un numéro de locomotive à une adresse DCC :
• En adresse courte on peut associer le numéro de la locomotive qui doit être compris entre (1 et 999999) avec une adresse DCC qui doit être comprise entre 1 et 127
• En adresse longue on peut le numéro de la locomotive qui doit être compris entre (1 et 999999) avec une adresse DCC qui doit être comprise entre 128 et 10239

Cela permet de mettre sous contrôle une locomotive en l'appelant soit par son adresse de réglage du décodeur ou par un numéro de locomotive choisi par l'utilisateur.

Pour réaliser cela il est nécessaire de disposer de deux fichiers pour mémoriser ses associations :
locomotives_courtes.csv pour l'utilisation de locomotives réglées sur une adresse courte,
locomotives_longues.csv pour l'utilisation de locomotives réglées sur une adresse longue,

Ces deux fichiers doivent obligatoirement être présent et placés dans le répertoire \data et sont gérés par l'intermédiaire de l'interface PC.

L'utilisateur n'a pas à intervenir directement sur leurs contenus qui sont modifiables par l'interface PC (Voir utilisation des touches de commandes).

Les FICHIERS SONS
La centrale est capable de jouer 30 sons différents pour sonoriser le réseau.
Ces sons sont des fichiers .mp3 placés dans le répertoire \data et doivent impérativement se nommer :
son_1.mp3, son_2.mp3........son_30.mp3.

Le contenu des fichiers est libre et l'utilisateur peut modifier leurs contenus en respectant leurs dénominations.

Nota : Les 30 fichiers doivent être présent dans le répertoire \data. Lorsqu'un son est appelé par l'intermédiaire de l'interface PC il est joué entièrement. Pour cela il est préférable de ne pas enregistrer de fichiers d'une durée trop longue.

Le PORT SÉRIE
La centrale DCC V3 associe une interface PC avec un Arduino Uno.

Pour pouvoir fonctionner ensemble les deux parties sont reliées entres-elles par une communication SÉRIE. Cette communication SÉRIE est réalisée par un câble USB.

Lors du branchement du câble USB de l'Arduino Uno sur le PC, un port USB est déclaré.

Le nombre de périphérique branché sur les ports USB du PC peuvent être nombreux et il peut être délicat d'établir une communication entre l'interface PC et l'Arduino Uno.

Il faut parfois essayer plusieurs ports USB associés à l'un ou l'autre fichier de la centrale pour établir une liaison série opérationnelle.

Lorsque l'on appui sur la touche "On", l'allumage de la led 1 permet de savoir si la liaison série est établie.