La TRIPLE VALVE
(TV)







GÉNÉRALITÉS

Le frein continu automatique Westinghouse a été introduit en France pour la première fois en 1878.

Ce frein continu automatique, a commande indirecte, utilisait pour la première fois des triples valves (TV)

Le frein Westinghouse utilisait pour la première fois la commande indirecte, c'est à dire qu'il entre en action en fonction de la pression dans la conduite générale (CG).
• Une baisse de pression à la CG provoque une montée de pression au cylindre de frein (CF),
• Une hausse de pression à la CG provoque une baisse de pression au cylindre de frein (CF),

Comme nous avons à faire à une commande indirecte, nous devons disposer d'un appareil capable d'inverser les actions provoquées dans la conduite générale (CG).
  
Ce rôle est dévolu à la TRIPLE VALVE.

Il existe plusieurs types de triple valve (TV) :
• La triple valve ordinaire introduite en 1878,
• La triple valve à action rapide introduite en 1886.

Les triples valves sont depuis longtemps abandonnées au profit des distributeurs. Les locomotives BB63500 sont encore pour certaines équipées de triple valves.

Ceux qui désirent comprendre le fonctionnement d'une triple valve doivent la replacer dans le contexte. C'est à dire que le freinage ferroviaire n'était pas ce qu'il est aujourd'hui, et l'équipement des matériels, très onéreux, c'est fait en fonction du type de matériel et de train, c'est pourquoi il existe de nombreux type de triple valve. Certains wagons n'était même pas freinés, (ils étaient équipés d'une conduite blanche), car il n'était pas nécessaire de freiner tous les véhicules du train.

Nota : Le DISTRIBUTEUR apparaitra plus tard.

CONSTITUTION de la TRIPLE VALVE
Constitution de la triple valve.
 
La triple valve comprend deux parties distinctes : 
• Un corps,
• Une partie distribution chargée de réaliser les communications,
  
Le corps de la triple valve :
• Le corps en fonte est muni à sa partie supérieure d’une rainure d’alimentation.

corps de la triple valve
Corps de la triple valve

La partie commande et distribution : 

Elle est constituée :
• Par un piston qui peut se déplacer sous l’action de l’air agissant sur l’une ou l’autre de ses faces,  
   • Ce piston, est solidaire d'un tiroir distributeur glissant dans le corps de la triple valve,
• De canaux aménagés dans le tiroir, qui assurent les communications nécessaires.
 
piston et tiroir distributeur de la tv
Piston et tiroir distributeur de la triple valve
FONCTIONNEMENT de PRINCIPE de la TRIPLE VALVE

Fonctionnement :
Fonctions ALIMENTATION et DESSERRAGE.

La conduite générale (CG) est alimentée à la pression de régime de 5 bars.

L'air de la conduite générale (CG), arrive sur le côté droit du piston, ce qui provoque :
  • Le piston se déplace vers la gauche dans le corps de la triple valve, et dégage la rainure d'alimentation,
  • Lorsque la rainure d'alimentation est dégagée, elle permet l'alimentation du réservoir auxiliaire (RA) par la conduite générale (CG).
       • Le réservoir auxiliaire (RA) se remplit à la pression CG, la fonction ALIMENTATION est réalisée,
  • Le tiroir distributeur solidaire du piston se déplace également vers la gauche, en établissant la relation : cylindre de frein vers l'atmosphère,
       • La pression au cylindre de frein est évacuée à l'atmosphère : la fonction DESSERRAGE est réalisée.

fonction alimentation et desserrage
Fonction ALIMENTATION et DESSERRAGE
Fonction SERRAGE

Le conducteur effectue une dépression dans la conduite générale (CG).

La pression sur le côté droit du piston diminue brusquement, ce qui provoque :
   • La pression d'air dans le réservoir auxiliaire (RA) devient prépondérante sur la pression de la conduite générale (CG),
   • Le piston se déplace vers la droite dans le corps de la triple valve, et vient obstruer la rainure d'alimentation,
      • Lorsque la rainure d'alimentation est obstruée, elle isole le réservoir auxiliaire (RA) de la conduite générale (CG), le réservoir auxiliaire n'est plus alimenté,
   • Le tiroir distributeur solidaire du piston se déplace également vers la droite, en établissant la relation : réservoir auxiliaire (RA) vers cylindre de frein,
        • La pression au cylindre de frein augmente : la fonction SERRAGE est réalisée.

fonction serrage
Fonction SERRAGE

Conclusion.
Le fonctionnement de la triple valve est simple.
Mais le problème de cette triple valve est, qu'elle ne permet pas de régler par palier, le serrage ou le desserrage. Elle fonctionne en "tout ou rien".

Pour régler ce problème, il faut ajouter des éléments : 
   • Une valve de graduation,
   • Un cadre,
   • Procéder à des modifications de la triple valve. 

Ces ajouts et modifications nous amènent à la TRIPLE VALVE ORDINAIRE.
La TRIPLE VALVE ORDINAIRE
Constitution de la triple valve ordinaire.
 
La triple valve ordinaire comprend trois parties distinctes : 
• Un corps en fonte,
• Une partie distribution chargée de réaliser les communications, 
• Une partie commande destinée à modifier la position de la partie distribution. 
  
La partie commande : 
Elle est constituée :
• Par un piston qui peut se déplacer sous l’action de l’air agissant sur l’une ou l’autre de ses faces, 
   • Ce piston est solidaire d'une valve de graduation qui peut coulisser dans le tiroir distributeur, 
• D'un cadre, solidaire du piston qui permet de déplacer le tiroir distributeur, (le piston n'est plus solidaire du tiroir distributeur).

partie commande de la triple valve
Partie commande de la triple valve

La partie distribution :

Elle se compose : 
• D'un tiroir distributeur glissant dans le corps de la triple valve,
• De canaux aménagés dans le tiroir qui assurent les communications nécessaires.

partie distribution de la triple valve
Partie distribution de la triple valve

Fonctionnement :
La fonction ALIMENTATION et DESSERRAGE

La conduite générale (CG) est alimentée à la pression de régime de 5 bars.

L'air de la conduite générale (CG), arrive sur le côté droit du piston, ce qui provoque :
  • Le piston se déplace vers la gauche dans le corps de la triple valve, et dégage la rainure d'alimentation,
  • Lorsque la rainure d'alimentation est dégagée, elle permet l'alimentation du réservoir auxiliaire (RA) par la conduite générale (CG).
       • Le réservoir auxiliaire (RA) se remplit à la pression CG, la fonction ALIMENTATION est réalisée,
  • Le tiroir distributeur poussé par le piston se déplace également vers la gauche, en établissant la relation : cylindre de frein vers l'atmosphère,
       • La pression au cylindre de frein est évacuée à l'atmosphère : la fonction DESSERRAGE est réalisée.

fonction alimentation et desserrage
Fonction ALIMENTATION et DESSERRAGE

Fonction SERRAGE

Le conducteur effectue une dépression dans la conduite générale (CG).

La pression sur le côté droit du piston diminue brusquement, ce qui provoque :
   • La pression d'air dans le réservoir auxiliaire (RA) devient prépondérante sur la pression de la conduite générale (CG),
   • Le piston se déplace vers la droite dans le corps de la triple valve, et vient obstruer la rainure d'alimentation, (figure début de serrage)
      • Lorsque la rainure d'alimentation est obstruée, elle isole le réservoir auxiliaire (RA) de la conduite générale (CG), le réservoir auxiliaire n'est plus alimenté,
      • La valve de graduation et le cadre, solidaire du piston se déplace également vers la droite,  
   • Dans son déplacement le cadre vient en contact avec le tiroir distributeur et le déplace vers la droite, en établissant la relation : réservoir auxiliaire (RA) vers cylindre de frein,
        • La pression au cylindre de frein augmente : la fonction SERRAGE est réalisée. (figure fin de serrage)

debut de serrage
                         
fin de serrage
                                                          Début de serrage                                                                                                                                                          Fin de serrage

PALIER de SERRAGE

Le déplacement du tiroir distributeur établit la communication entre le réservoir auxiliaire (RA) et le cylindre de frein (CF), ce qui provoque :
• Une montée de pression au cylindre de frein (CF),
• Une baisse de pression au réservoir auxiliaire (RA,

Lorsque la pression au réservoir auxiliaire (RA) devient légèrement inférieure à celle de la conduite générale (CG) cela provoque :
• Un déplacement du piston et de la valve de graduation vers la gauche, sous l'action d'un ressort (non représenté sur le schéma),
• La valve de graduation vient fermer la communication du réservoir auxiliaire (RA) vers le cylindre de frein (CF),
  • L'alimentation du cylindre de frein est interrompue : un PALIER de SERRAGE est réalisé.
• Le tiroir, retenu par frottement, garde sa position.

Si l'on abaisse à nouveau la pression dans la conduite générale, les mêmes opérations se déroulent à nouveau.

On réalise dans ce cas un nouveau PALIER de SERRAGE.

La TRIPLE VALVE est MODÉRABLE au SERRAGE

palier de serrage
Palier de serrage
Fonction DESSERRAGE

Le conducteur effectue une remontée de pression dans la conduite générale (CG).


L'air de la conduite générale (CG), arrive sur le côté droit du piston, ce qui provoque :
  • Le piston et la valve de graduation se déplace vers la gauche dans le corps de la triple valve,
  • Le piston en se déplaçant dégage la rainure d'alimentation,
       • Lorsque la rainure d'alimentation est dégagée, elle permet l'alimentation du réservoir auxiliaire (RA) par la conduite générale (CG).

          • Le réservoir auxiliaire (RA) se remplit à la pression CG,
  • Le tiroir distributeur poussé par le piston se déplace également vers la gauche, en établissant la relation : cylindre de frein vers l'atmosphère,
       • La pression au cylindre de frein est évacuée à l'atmosphère : la fonction DESSERRAGE est réalisée.

Toute remontée de pression, supérieure à celle présent dans le réservoir auxiliaire (RA), à la conduite générale (CG), provoque le retour de l'ensemble, piston et tiroir distributeur, vers la gauche.

Le piston-valve de graduation-tiroir distributeur, se déplace complètement vers la gauche dans le corps de la triple valve, entraînant l'échappement de l'air présent dans le cylindre de frein (CF) à l'atmosphère.

Une fois le processus commencé, le conducteur ne peut plus l'interrompre, et cela même s'il cesse la remontée de pression dans la conduite générale (CG).

La triple valve ne permet pas de réaliser des PALIERS de DESSERRAGE.

La TRIPLE VALVE n'est pas MODÉRABLE au DESSERRAGE. 

Cela représente le problème le plus important de la triple valve.

desserrage complet
Desserrage complet
Autre problème de la triple valve ordinaire
1) Lors du serrage

Lorsque le conducteur effectue une dépression dans la conduite générale (CG), l'air s'évacue uniquement par le robinet de frein situé sur l'engin moteur.

De ce fait, la pression dans la conduite générale (CG), longue, sinueuse et étroite, ne s'équilibre pas instantanémént entre les deux extrémités.

Cela a pour conséquences :
• Les véhicules de tête serrent en premier,
• Comme les freins des autres véhicules serrent au fur et à mesure de la propagation de la dépression, il se produit un tassement des véhicules de queue vers l'avant du train,
• Les tampons du train sont comprimés, le train devient dans son ensemble très rigide. Cela peut poser problème pour l'inscription en courbe ou le passage sur les aiguilles, pouvant entraîner, dans le cas le plus défavorable un déraillement.

Ce phénomène est accentué par la triple valve :
Lors d'un serrage, le piston de la triple valve se déplace vers la droite, cela provoque un retard à la propagation de la dépression le long de la conduite générale (CG) à cause :
• D'un retour d'air du réservoir auxiliaire (RA) dans la conduite générale (CG) avant que le piston ne vienne obstruer la rainure d'alimentation, à cause de l'inertie du piston et des résistances dues aux frottement,
• Du volume d'air repoussé par le piston dans son déplacement.

Pour atténuer ce phénomène, il faut augmenter la vitesse de la dépression sur toute la longueur de la conduite générale (CG), afin de réduire le temps de mise en action des freins entre la tête et la queue du train.

La vitesse de propagation de l'air avec des triples valves ordinaires est de 100 à 150 m/s.

2) Lors du desserrage
Lorsque le conducteur effectue une remontée de pression dans la conduite générale (CG), l'air est admis par le robinet de frein de l'engin moteur par un seul point, cela provoque :
• Les véhicules de tête desserrent en premier,
• Les véhicules de queue, toujours freinés, viennent tirer sur les véhicules les précédents,
• Ces mouvements ont pour conséquences de tendres les attelages et risquent de provoquer des ruptures d'attelage.

Conclusion :
Pour diminuer les problèmes liés au serrage et au desserrage, des modifications ont été apportées, pour obtenir une triple valve à action rapide.
La TRIPLE VALVE à ACTION RAPIDE
Le principe de l'action rapide consiste :
• À multiplier les points d'écoulement de l'air de la conduite générale (CG) sous chaque véhicule, pour une baisse franche de la pression et une meilleure propagation de l'air,
• À utiliser l'air s'échappant de la conduite générale (CG) pour l'envoyer dans les cylindres de freins en même temps que l'air du réservoir auxilaire pour diminuer le temps de mise en action des freins, et d'économiser l'air comprimé.

Constitution.
La triple valve est munie :
• D'un
piston supplémentaire disposé verticalement et situé à la partie inférieure de la triple valve.
• D'une soupape d'arrêt,
• D'une soupape secondaire,
• de deux ressorts.

action rapide
Action rapide
Fonctionnement
Fonction DESSERRAGE

Le conducteur effectue une remontée de pression dans la conduite générale (CG).


L'air de la conduite générale (CG), arrive sur le côté droit du piston, ce qui provoque :
  • Le piston et la valve de graduation se déplace vers la gauche dans le corps de la triple valve,
  • Le piston en se déplaçant dégage la rainure d'alimentation,
       • Lorsque la rainure d'alimentation est dégagée, elle permet l'alimentation du réservoir auxiliaire (RA) par la conduite générale (CG).

          • Le réservoir auxiliaire (RA) se remplit à la pression CG,
  • Le tiroir distributeur poussé par le piston se déplace également vers la gauche, en établissant la relation : cylindre de frein vers l'atmosphère,
       • La pression au cylindre de frein est évacuée à l'atmosphère via le tiroir distributeur,
       • La pression au cylindre de frein est évacuée à l'atmosphère via la lacune située dans le piston supplémentaire et le tiroir distributeur.

La fonction DESSERRAGE est réalisée.

fonction desserrage
Fonction DESSERRAGE

Fonction SERRAGE GRADUÉ

Le conducteur effectue une dépression modérée dans la conduite générale (CG).

La pression sur le côté droit du piston diminue brusquement, ce qui provoque :
   • La pression d'air dans le réservoir auxiliaire (RA) devient prépondérante sur la pression de la conduite générale (CG),
   • Le piston se déplace vers la droite dans le corps de la triple valve, et vient obstruer la rainure d'alimentation,
      • Lorsque la rainure d'alimentation est obstruée, elle isole le réservoir auxiliaire (RA) de la conduite générale (CG), le réservoir auxiliaire n'est plus alimenté,
      • La valve de graduation et le cadre, solidaire du piston se déplace également vers la droite,  
   • Dans son déplacement le cadre vient en contact avec le tiroir distributeur et le déplace vers la droite, en établissant la relation : réservoir auxiliaire (RA) vers cylindre de frein,
        • La pression au cylindre de frein augmente,
        • Le tiroir distributeur obstrue la canalisation vers le piston supplémentaire : l'air du réservoir auxilaire (RA) ne peut emprunter ce chemin pour l'alimentation des cylindres de frein.

La fonction SERRAGE GRADUÉ est réalisée.

fonction serrage gradue
Fonction SERRAGE GRADUÉ

Fonction SERRAGE d'URGENCE

Le conducteur effectue une forte dépression dans la conduite générale (CG).

La pression sur le côté droit du piston diminue de manière brutale ce qui provoque :
   • La pression d'air dans le réservoir auxiliaire (RA) devient prépondérante sur la pression de la conduite générale (CG),
   • Le piston se déplace complètement vers la droite dans le corps de la triple valve, et vient obstruer la rainure d'alimentation,
      • Lorsque la rainure d'alimentation est obstruée, elle isole le réservoir auxiliaire (RA) de la conduite générale (CG), le réservoir auxiliaire n'est plus alimenté,
      • La valve de graduation et le cadre, solidaire du piston se déplace également vers la droite,  
   • Dans son déplacement le cadre vient en contact avec le tiroir distributeur et le déplace complètement vers la droite, en établissant la relation :
     • Réservoir auxiliaire (RA) vers cylindre de frein (CF), par l'intermédiaire d'une deuxième rainure dans le tiroir distributeur,
     • Réservoir auxiliaire vers le piston supplémentaire :
        • L'air du réservoir auxiliaire (RA) exerce une pression sur le piston supplémentaire qui s'abaisse,
        • Dans le même temps, la pression CG, exerce une poussée qui est supérieure à celle de l'air entrant dans le cylindre de frein (CF) par le piston supplémentaire, la soupape d'arrêt se soulève,
        • L'action conjuguée de la pression sur le piston supplémentaire et sous la soupape d'arrêt, permet le passage de l'air de la conduite générale (CG) directement dans les cylindres de frein (CF), 
        • La pression au cylindre de frein augmente,
        • Dès que la pression dans les cylindres de frein devient presque égale à celle de la conduite générale, la soupape d'arrêt se referme et empêche le retour de l'air dans la conduite générale (CG).

La fonction SERRAGE d'URGENCE est réalisée.

fonction serrage d'urgence
Fonction SERRAGE d'URGENCE
Conclusion.

La triple valve à action rapide, permet d'augmenter la vitesse de propagation de l'air par l'envoi de cet air directement dans les cylindres de freins, diminuant dans ce cas le temps de mise en action des freins.
Mais cette caractéristique n'entre en jeu que lorsque le conducteur effectue un serrage d'urgence.
Lors d'un serrage gradué, la triple valve à action rapide redevient une triple valve ordinaire.

C'est pourquoi elle à été remplacée par la 
TRIPLE VALVE à ACTION RAPIDE (Lu).

La TRIPLE VALVE à ACTION RAPIDE (Lu)

Les triples valves à action rapide unifiée (Lu) qui remplaçent les triples valves de type (L), ont été conçues pour compenser les problèmes de vitesse de propagation de l'air, et limiter au maximum les réactions longitudinales du train.

A cet effet les triple valves à action rapide Lu sont munies d'une poche accélératrice.

Le tiroir distributeur de la triple valve comporte un évidement supplémentaire qui permet, en position de serrage, d'absorber une fraction déterminée du volume d'air contenu dans la conduite générale (CG). Le volume d'air absorbé par cette poche assure la compensation de l'action retardatrice de la triple valve et, de plus, provoque une dépression locale, grâce à laquelle la baisse de pression dans la conduite générale (CG) est suffisante pour mettre en action la triple valve suivante au droit de laquelle la même opération se reproduit.

Ces dépressions locales, répétées par chaque triple valve, régénèrent l'onde de dépression qui provoque le renversement des triples valves et évite ainsi qu'elle ne soit amorties par le mouvement même des pistons des triples valves.

La vitesse de propagation de l'air avec des triples valves à action rapides Lu est de 200 m/s.

triple valve avec poche acceleratrice
Triple valve avec poche accélératrice
Fonctionnement.

Fonction DESSERRAGE


Le conducteur effectue une remontée de pression dans la conduite générale (CG).


L'air de la conduite générale (CG), arrive sur le côté droit du piston, ce qui provoque :
  • Le piston et la valve de graduation se déplace vers la gauche dans le corps de la triple valve,
  • Le piston en se déplaçant dégage la rainure d'alimentation,
       • Lorsque la rainure d'alimentation est dégagée, elle permet l'alimentation du réservoir auxiliaire (RA) par la conduite générale (CG).

           • Le réservoir auxiliaire (RA) se remplit à la pression CG,
  • Le tiroir distributeur poussé par le piston se déplace également vers la gauche, en établissant la relation :
       • Cylindre de frein vers l'atmosphère,

           • La pression au cylindre de frein est évacuée à l'atmosphère : la fonction DESSERRAGE est réalisée,
       • Poche accélératrice vers l'atmosphère,
           • La poche accélératrice se vide à l'atmosphère.

position desserrage
Position DESSERRAGE
Fonction SERRAGE

Le conducteur effectue une dépression dans la conduite générale (CG).

La pression sur le côté droit du piston diminue brusquement, ce qui provoque :
   • La pression d'air dans le réservoir auxiliaire (RA) devient prépondérante sur la pression de la conduite générale (CG),
   • Le piston se déplace vers la droite dans le corps de la triple valve, et vient obstruer la rainure d'alimentation,
      • Lorsque la rainure d'alimentation est obstruée, elle isole le réservoir auxiliaire (RA) de la conduite générale (CG), le réservoir auxiliaire n'est plus alimenté,
      • La valve de graduation et le cadre, solidaire du piston se déplace également vers la droite,

   • Dans son déplacement le cadre vient en contact avec le tiroir distributeur et le déplace vers la droite, en établissant la relation :
      • Réservoir auxiliaire (RA) vers cylindre de frein,
          • La pression au cylindre de frein augmente : la fonction SERRAGE est réalisée,
      • Conduite générale (CG) vers Poche accélératrice,
          • La poche accélératrice se remplit.

Nota :
La poche accélératrice comporte deux parties reliées par un orifice à section réduite. Le remplissage de la capacité inférieure se fait rapidement et permet d'absorber l'air refoulé par le piston lorsqu'il se déplace. Le remplissage de la partie supérieure de la poche accélératrice est ralenti pour permettre d'amortir la création d'ondes de pression nuisibles.

position serrage
Position SERRAGE

palier de serrage
Palier de serrage

Il existe plusieurs types de triple valve à action rapide du type Lu qui sont montées sur le matériel ferroviaire en fonction des catégories de train et du type de matériel, il y a :

Pour les locomotives.
TV Lu L

Pour les trains de voyageurs.
• Les triples valves du type :
   • TV Lu V pour les véhicules à freinage normal,
   • TV Lu R pour les véhicules à freinage rapide.

Pour les wagons marchandises.
   • TV Lu I qui agit sur I seul cylindre de frein,
   • TV Lu I.II qui agit sur I ou II cylindres de frein.

Pour le matériel mixte.
TV LU V.I pour le matériel entrant dans la composition des trains de voyageurs et de marchandises.

TRIPLE VALVE Lu L
Cette triple valve est destinée aux locomotives.

Elle possède deux régimes de freinage distincts, suivant que la locomotive remorque un train de voyageurs ou de marchandises.
Le choix du régime de frein s'obtient par la manoeuve d'un robinet.

Caractéristiques.
Position voyageurs :
Temps de serrage : 6 secondes,
Temps de desserrage : 10 secondes.

Position Marchandises
Temps de serrage : 90 secondes,
Temps de desserrage : 70 secondes.

Aspect de la triple valve Lu L

triple valve lu l
Triple valve Lu L
Fonction DESSERRAGE

Fonctionnement.
Le conducteur effectue une remontée de pression dans la conduite générale (CG).


L'air de la conduite générale (CG), arrive sur le côté droit du piston, ce qui provoque :
  • Le piston et la valve de graduation se déplace vers la gauche dans le corps de la triple valve,
  • Le piston en se déplaçant dégage la rainure d'alimentation,
       • Lorsque la rainure d'alimentation est dégagée, elle permet l'alimentation du réservoir auxiliaire (RA) par la conduite générale (CG).

           • Le réservoir auxiliaire (RA) se remplit à la pression CG,
  • Le tiroir distributeur poussé par le piston se déplace également vers la gauche, en établissant la relation :
       • Cylindre de frein vers l'atmosphère,

           • La pression au cylindre de frein est évacuée à l'atmosphère par :
                • 1 orifice avec le régime de frein sur la position marchandise, temps de desserrage 70s,
                • 2 orifices avec le régime de frein sur la position voyageur, temps de desserrage 10s,
                • La fonction
DESSERRAGE est réalisée.
       • Poche accélératrice vers l'atmosphère,
           • La poche accélératrice se vide à l'atmosphère.

fonction desserrage regime marchandises
                                      
fonction desserrage regime voyageurs
Fonction DESSERRAGE régime Marchandises                                                    Fonction DESSERRAGE régime Voyageurs
Fonction SERRAGE

Le conducteur effectue une dépression dans la conduite générale (CG).

La pression sur le côté droit du piston diminue brusquement, ce qui provoque :
   • La pression d'air dans le réservoir auxiliaire (RA) devient prépondérante sur la pression de la conduite générale (CG),
   • Le piston se déplace vers la droite dans le corps de la triple valve, et vient obstruer la rainure d'alimentation,
      • Lorsque la rainure d'alimentation est obstruée, elle isole le réservoir auxiliaire (RA) de la conduite générale (CG), le réservoir auxiliaire n'est plus alimenté,
      • La valve de graduation et le cadre, solidaire du piston se déplace également vers la droite,

   • Dans son déplacement le cadre vient en contact avec le tiroir distributeur et le déplace vers la droite, en établissant la relation :
      • Réservoir auxiliaire (RA) vers cylindre de frein,
          Le cylindre de frein est alimentée par :
                • 1 orifice avec le régime de frein sur la position marchandise, temps de serrage 90s,
                • 2 orifices avec le régime de frein sur la position voyageur, temps de serrage 6s,
                • La fonction
SERRAGE est réalisée.
      • Conduite générale (CG) vers Poche accélératrice,
          • La poche accélératrice se remplit.

Nota :
La poche accélératrice comporte deux parties reliées par un orifice à section réduite. Le remplissage de la capacité inférieure se fait rapidement et permet d'absorber l'air refoulé par le piston lorsqu'il se déplace. Le remplissage de la partie supérieure de la poche accélératrice est ralenti pour permettre d'amortir la création d'ondes de pression nuisibles.

palier serrage  marchandises
                                         
palier serrage voyageurs
Palier de serrage Marchandises                                                                                 Palier de serrage Voyageurs
Triple valve Lu V et Lu R

Cette triple valve est destinée véhicules pour trains de voyageurs.
 • TV Lu V pour les véhicules à freinage normal, entrant exclusivement dans la composition des trains de voyageurs ou de messageries.
 • TV Lu R pour les véhicules à freinage rapide, entrant exclusivement dans la composition des trains de voyageurs ou de messageries.

La Lu V et la Lu R sont identiques et ne diffèrent que par la section des orifices.

Caractéristiques.
Lu R :
Temps de serrage : 4 secondes pour un freinage à fond,
Temps de desserrage : 10 secondes après un serrage à fond.

Lu V :
Temps de serrage : 6 secondes pour un freinage à fond,
Temps de desserrage : 10 secondes après un serrage à fond.

Pour le fonctionnement, il est identique à la triple valve à action rapide Lu.

tv lu r et lu V position desserrage
  
tv lu r et lu V position serrage
  
tv lu r et lu V position palier de serrage
                    TV Lu R et Lu V position DESSERRAGE                             TV Lu R et Lu V position SERRAGE                               TV Lu R et Lu V position Palier de SERRAGE
Triple valve Lu I et Lu II

Cette triple valve est destinée aux wagons marchandises.
   • TV Lu I qui agit sur I seul cylindre de frein,
   • TV Lu I.II qui agit sur I ou II cylindres de frein.

tv lu 1
                              
tv lu 1 et 2
TV Lu I                                                                                                   TV Lu I.II

Ces triples valves sont destinées aux wagons et permettent de freiner, la tare lorsqu'ils sont vides, la tare plus la charge lorsqu'ils sont chargés.
• Le dispositif utilisé pour réaliser cette fonction s'appelle une boîte de réglage.

La triple valve Lu I.II, est conçue pour alimenter :
Un cylindre de frein normal, lorsqu'il n'y a que la tare à freiner,
• Un cylindre de frein à crémaillère, dont l'effort vient s'ajouter à celui du cylindre de frein normal, lorsqu'il est nécessaire de freiner la tare et la charge.

Les triples valves I et I.II, possèdent deux régimes distincts de desserrage. Ce dispositif s'appelle, dispositif "PLAINE-MONTAGNE".

Le dispositif "PLAINE-MONTAGNE",

 Les triples valves ne sont pas modérable au desserrage.
 
C'est pourquoi, pour les trains circulant sur des lignes équipées de pentes importantes, le réglage précis de la vitesse ne peut pas être obtenu. Il en résulte que la marche s'effectue en dents de scie, c'est à dire :
Serrage prolongé pour faire chuter la vitesse,
Desserrage total pour laisser le train reprendre de la vitesse.

Lors d'un serrage, le cylindre de frein (CF) est alimenté par le réservoir auxiliaire (RA). Une partie de l'air contenu dans le réservoir auxiliaire est donc envoyée dans le cylindre de frein.
Il faut donc après un serrage, reconstituer la réserve d'air dans le réservoir auxiliaire. Comme le remplissage du réservoir auxiliaire est une opération lente, il faut que la remontée de vitesse du train se fasse lentement, ce qui n'est pas le cas dans une forte pente. Il est donc nécessaire d'allonger le temps de desserrage des véhicules en ralentissant l'échappement d'air des cylindres de frein.

En position "PLAINE", (profil peu accentué) le desserrage des freins, c'est-à-dire l’évacuation de l’air du cylindre de frein se fait par deux orifices,
Les sabots de frein sont décollés lors du desserrage après au moins 25 s et au plus tard après 60s (temps moyen 40s).

En position "MONTAGNE", (profil accentué), il n’y a qu’un seul orifice pour l'évacuation de l’air du cylindre de frein, d’où retardement du desserrage des freins. 
 Les sabots de frein sont décollés lors du desserrage après au moins 45 s et au plus tard après 110s (temps moyen 80s). 


Fonctionnement de la triple valve Lu I
Fonction SERRAGE

Le conducteur effectue une dépression dans la conduite générale (CG).

La pression sur le côté droit du piston diminue brusquement, ce qui provoque :
   • La pression d'air dans le réservoir auxiliaire (RA) devient prépondérante sur la pression de la conduite générale (CG),
   • Le piston se déplace vers la droite dans le corps de la triple valve, et vient obstruer la rainure d'alimentation,
      • Lorsque la rainure d'alimentation est obstruée, elle isole le réservoir auxiliaire (RA) de la conduite générale (CG), le réservoir auxiliaire n'est plus alimenté,
      • La valve de graduation et le cadre, solidaire du piston se déplace également vers la droite,

   • Dans son déplacement le cadre vient en contact avec le tiroir distributeur et le déplace vers la droite, en établissant la relation :
      • Réservoir auxiliaire (RA) vers cylindre de frein,
          • Dans un premier temps, le ressort de la boîte de réglage est prépondérant sur la pression arrivant au cylindre de frein cela provoque :
              • La montée de la boîte de réglage :
                  • L'alimentation du cylindre de frein se fait par le petit et le large orifice, la pression monte rapidement,

          • Dans un deuxième temps, lorsque la pression dans le cylindre de frein est suffisante, la pression sur le piston de la boîte de réglage est prépondérante cela provoque :
              • La descente de la boîte de réglage :
                  • L'alimentation du cylindre de frein se fait seulement par le petit orifice, la pression continue à monter plus lentement,

          • La pression au cylindre de frein augmente : la fonction SERRAGE est réalisée,

      • Conduite générale (CG) vers Poche accélératrice,
          • La poche accélératrice se remplit.

Nota :
La poche accélératrice comporte deux parties reliées par un orifice à section réduite. Le remplissage de la capacité inférieure se fait rapidement et permet d'absorber l'air refoulé par le piston lorsqu'il se déplace. Le remplissage de la partie supérieure de la poche accélératrice est ralenti pour permettre d'amortir la création d'ondes de pression nuisibles.

serrage rapide
                          
serrage lent
Premier temps "Serrage rapide"                                                                    Deuxième temps "Serrage lent"
Fonctionnement.

Fonction DESSERRAGE


Le conducteur effectue une remontée de pression dans la conduite générale (CG).


L'air de la conduite générale (CG), arrive sur le côté droit du piston, ce qui provoque :
  • Le piston et la valve de graduation se déplace vers la gauche dans le corps de la triple valve,
  • Le piston en se déplaçant dégage la rainure d'alimentation,
       • Lorsque la rainure d'alimentation est dégagée, elle permet l'alimentation du réservoir auxiliaire (RA) par la conduite générale (CG).

           • Le réservoir auxiliaire (RA) se remplit à la pression CG,

  • Le tiroir distributeur poussé par le piston se déplace également vers la gauche, en établissant la relation :
       • Cylindre de frein vers l'atmosphère, à travers deux cylindres freinant l'évacuation de l'air. La sélection de l'un ou de l'autre se fait par l'intermédiaire d'une robinet et réalise le régime
"PLAINE ou  MONTAGNE".
            • Régime "PLAINE" :
              Dans ce cas, l'évacuation se fait par les deux cylindre, provoquant un desserrage en 40 secondes,

            • Régime "MONTAGNE" :
              Dans ce cas, l'évacuation se fait par un seul cylindres, provoquant un desserrage en 80 secondes,

           • La pression au cylindre de frein est évacuée à l'atmosphère : la fonction DESSERRAGE est réalisée,

       • Poche accélératrice vers l'atmosphère,
           • La poche accélératrice se vide à l'atmosphère.

regime plaine
                
regime montagne
Régime "PLAINE" desserrage rapide                                                 Régime "MONTAGNE" desserrage lent
Rappel.

La triple valve Lu I.II, est conçue pour alimenter :
Un cylindre de frein normal, lorsqu'il n'y a que la tare à freiner,
• Un cylindre de frein à crémaillère, dont l'effort vient s'ajouter à celui du cylindre de frein normal, lorsqu'il est nécessaire de freiner la tare et la charge.

Elle est comme la triple valve Lu I, équipée d'une boîte de réglage et du régime "PLAINE-MONTAGNE".

Le choix de freiner la tare ou la tare plus le chargement se fait par un robinet.

Aspect de la triple valve Lu I.II

tv lu 1.2
Triple valve Lu I.II
Fonctionnement de la triple valve Lu I.II
Fonction SERRAGE de la tare seule.

Le conducteur effectue une dépression dans la conduite générale (CG).

La pression sur le côté droit du piston diminue brusquement, ce qui provoque :
   • La pression d'air dans le réservoir auxiliaire (RA) devient prépondérante sur la pression de la conduite générale (CG),
   • Le piston se déplace vers la droite dans le corps de la triple valve, et vient obstruer la rainure d'alimentation,
      • Lorsque la rainure d'alimentation est obstruée, elle isole le réservoir auxiliaire (RA) de la conduite générale (CG), le réservoir auxiliaire n'est plus alimenté,
      • La valve de graduation et le cadre, solidaire du piston se déplace également vers la droite,

   • Dans son déplacement le cadre vient en contact avec le tiroir distributeur et le déplace vers la droite, en établissant la relation :
      • Réservoir auxiliaire (RA) vers cylindre de frein,  
   
          • Dans un premier temps, le ressort de la boîte de réglage est prépondérant sur la pression arrivant au cylindre de frein cela provoque :
              • La montée de la boîte de réglage :
                  • L'alimentation du cylindre de frein tare se fait par le petit et le large orifice, la pression monte rapidement,

          • Dans un deuxième temps, lorsque la pression dans le cylindre de frein tare est suffisante, la pression sur le piston de la boîte de réglage est prépondérante cela provoque :
              • La descente de la boîte de réglage :
                  • L'alimentation du cylindre de frein se fait par le petit orifice, la pression continue à monter plus lentement,
              • Le cylindre de frein tare est mis à l'atmosphère via le régime "PLAINE-MONTAGNE".
         
          • La pression au cylindre de frein augmente (tare) : la fonction SERRAGE est réalisée,
         
          • Conduite générale (CG) vers Poche accélératrice,
             • La poche accélératrice se remplit.

Nota : La poche accélératrice comporte deux parties reliées par un orifice à section réduite. Le remplissage de la capacité inférieure se fait rapidement et permet d'absorber l'air refoulé par le piston lorsqu'il se déplace. Le remplissage de la partie supérieure de la poche accélératrice est ralenti pour permettre d'amortir la création d'ondes de pression nuisibles.

serrage tare temps 1
                               
serrage tare temps 2
Serrage Tare temps 1                                                                                              Serrage Tare temps 2

Fonctionnement de la triple valve Lu I.II

Fonction SERRAGE de la tare et de la charge.

Le robinet a été manoeuvré.

Le conducteur effectue une dépression dans la conduite générale (CG).

La pression sur le côté droit du piston diminue brusquement, ce qui provoque :
   • La pression d'air dans le réservoir auxiliaire (RA) devient prépondérante sur la pression de la conduite générale (CG),
   • Le piston se déplace vers la droite dans le corps de la triple valve, et vient obstruer la rainure d'alimentation,
      • Lorsque la rainure d'alimentation est obstruée, elle isole le réservoir auxiliaire (RA) de la conduite générale (CG), le réservoir auxiliaire n'est plus alimenté,
      • La valve de graduation et le cadre, solidaire du piston se déplace également vers la droite,

   • Dans son déplacement le cadre vient en contact avec le tiroir distributeur et le déplace vers la droite, en établissant la relation :
      • Réservoir auxiliaire (RA) vers cylindre de frein,  
   
          • Dans un premier temps, le ressort de la boîte de réglage est prépondérant sur la pression arrivant au cylindre de frein cela provoque :
              • La montée de la boîte de réglage :
                  • L'alimentation du cylindre de frein tare se fait par le petit et le large orifice, la pression monte rapidement,

          • Dans un deuxième temps, lorsque la pression dans le cylindre de frein tare est suffisante, la pression sur le piston de la boîte de réglage est prépondérante cela provoque :
              • La descente de la boîte de réglage :
                  • L'alimentation du cylindre de frein se fait par le petit orifice, la pression continue à monter plus lentement,
                  • Le cylindre de frein charge est alimentée.
         
          • La pression au cylindre de frein augmente (tare et charge) : la fonction SERRAGE est réalisée,
   
    • Conduite générale (CG) vers Poche accélératrice,

          • La poche accélératrice se remplit.

Nota :
La poche accélératrice comporte deux parties reliées par un orifice à section réduite. Le remplissage de la capacité inférieure se fait rapidement et permet d'absorber l'air refoulé par le piston lorsqu'il se déplace. Le remplissage de la partie supérieure de la poche accélératrice est ralenti pour permettre d'amortir la création d'ondes de pression nuisibles.

serrage tare et charge temps 1
                                         
serrage tare et charge temps 2
Serrage Tare et Charge temps 1                                                                                    Serrage Tare et Charge temps 2

Fonction DESSERRAGE de la tare seule.


Le conducteur effectue une remontée de pression dans la conduite générale (CG).


L'air de la conduite générale (CG), arrive sur le côté droit du piston, ce qui provoque :
  • Le piston et la valve de graduation se déplace vers la gauche dans le corps de la triple valve,
  • Le piston en se déplaçant dégage la rainure d'alimentation,
       • Lorsque la rainure d'alimentation est dégagée, elle permet l'alimentation du réservoir auxiliaire (RA) par la conduite générale (CG).

           • Le réservoir auxiliaire (RA) se remplit à la pression CG,
  • Le tiroir distributeur poussé par le piston se déplace également vers la gauche, en établissant la relation :
       • Cylindre de frein vers l'atmosphère,

           • La pression au cylindre de frein tare est évacuée à l'atmosphère,
           • Le cylindre de frein charge est déja à l'atmosphère par le robinet.

           • La fonction
DESSERRAGE est réalisée,

  • Poche accélératrice vers l'atmosphère,
           • La poche accélératrice se vide à l'atmosphère.

tv lu 2 desserrage tare
Desserrage Tare

Fonction DESSERRAGE de la tare et de la charge.


Le conducteur effectue une remontée de pression dans la conduite générale (CG).


L'air de la conduite générale (CG), arrive sur le côté droit du piston, ce qui provoque :
  • Le piston et la valve de graduation se déplace vers la gauche dans le corps de la triple valve,
  • Le piston en se déplaçant dégage la rainure d'alimentation,
       • Lorsque la rainure d'alimentation est dégagée, elle permet l'alimentation du réservoir auxiliaire (RA) par la conduite générale (CG).

           • Le réservoir auxiliaire (RA) se remplit à la pression CG,
  • Le tiroir distributeur poussé par le piston se déplace également vers la gauche, en établissant la relation :
       • Cylindre de frein vers l'atmosphère,

           • La pression au cylindre de frein tare est évacuée à l'atmosphère,
           • Dans un premier temps, le cylindre de frein charge est mis à l'atmosphère via la boîte de réglage, le tiroir distributeur, et dispositif "PLAINE-MONTAGNE",
           • Dans un deuxième temps, le cylindre de frein charge est mis à l'atmosphère directement par la boîte de réglage.
           
           • La fonction
DESSERRAGE est réalisée,

  • Poche accélératrice vers l'atmosphère,
           • La poche accélératrice se vide à l'atmosphère.
desserrage tare et charge temps 1
                              
desserrage tare et charge temps 2
Desserrage Tare et Charge temps 1                                                                    Deserrage Tare et Charge temps 2
Triple Valve Lu V.I
Rappel

La 
TV LU V.I est destinée aux matériels mixtes entrant dans la composition des trains de voyageurs et de marchandises.

Cette triple valve peut fonctionner soit :
 Sur le régime V de la Lu V (voyageurs),
• Soit sur I, régime de la Lu I (marchandises).

Elle agit sur 1 seul cylindre de frein, et le choix du régime V ou I se fait par un robinet modifié.

TV v1
Triple valve V.I
Fonctionnement de la triple valve Lu V.I

Robinet donnant la position V.

Fonction SERRAGE.

Le conducteur effectue une dépression dans la conduite générale (CG).

La pression sur le côté droit du piston diminue brusquement, ce qui provoque :
   • La pression d'air dans le réservoir auxiliaire (RA) devient prépondérante sur la pression de la conduite générale (CG),
   • Le piston se déplace vers la droite dans le corps de la triple valve, et vient obstruer la rainure d'alimentation,
      • Lorsque la rainure d'alimentation est obstruée, elle isole le réservoir auxiliaire (RA) de la conduite générale (CG), le réservoir auxiliaire n'est plus alimenté,
      • La valve de graduation et le cadre, solidaire du piston se déplace également vers la droite,

   • Dans son déplacement le cadre vient en contact avec le tiroir distributeur et le déplace vers la droite, en établissant la relation :
      • Réservoir auxiliaire (RA) vers cylindre de frein,  
   
          • Dans un premier temps, le ressort de la boîte de réglage est prépondérant sur la pression arrivant au cylindre de frein cela provoque :
              • La montée de la boîte de réglage :
                  • L'alimentation du cylindre de frein se fait par le petit et le large orifice, la pression monte rapidement,

          • Dans un deuxième temps, lorsque la pression dans le cylindre de frein est suffisante, la pression sur le piston de la boîte de réglage est prépondérante cela provoque :
              • La descente de la boîte de réglage :
                  • L'alimentation du cylindre de frein se fait par le petit orifice, la pression continue à monter plus lentement,
                  • Le cylindre de frein est alimentée.
     
    • Conduite générale (CG) vers Poche accélératrice,

          • La poche accélératrice se remplit.

Nota :
La poche accélératrice comporte deux parties reliées par un orifice à section réduite. Le remplissage de la capacité inférieure se fait rapidement et permet d'absorber l'air refoulé par le piston lorsqu'il se déplace. Le remplissage de la partie supérieure de la poche accélératrice est ralenti pour permettre d'amortir la création d'ondes de pression nuisibles.

                           
Serrage temps 1                                                                                             Serrage temps 2

Fonction DESSERRAGE.


Le conducteur effectue une remontée de pression dans la conduite générale (CG).


L'air de la conduite générale (CG), arrive sur le côté droit du piston, ce qui provoque :
  • Le piston et la valve de graduation se déplace vers la gauche dans le corps de la triple valve,
  • Le piston en se déplaçant dégage la rainure d'alimentation,
       • Lorsque la rainure d'alimentation est dégagée, elle permet l'alimentation du réservoir auxiliaire (RA) par la conduite générale (CG).

           • Le réservoir auxiliaire (RA) se remplit à la pression CG,
  • Le tiroir distributeur poussé par le piston se déplace également vers la gauche, en établissant la relation :
       • Cylindre de frein vers l'atmosphère par :

           • Le dispositif "PLAINE-MONTAGNE",
           • Directement par l'orifice calibré,
         
           • La fonction
DESSERRAGE est réalisée,

  • Poche accélératrice vers l'atmosphère,
           • La poche accélératrice se vide à l'atmosphère.

position desserrage lu V
Desserrage position V 
Fonctionnement de la triple valve Lu V.I

Robinet donnant la position I.

Le fonctionnement est identique à la triple valve Lu I.

TV V.I sur position I
Tableau récapitulatif des caractéristiques des triples valves