LES SIGNAUX DE DÉPART DES TRAINS














INTRODUCTION

Un train ne peut quitter un établissement que si il y a été autorisé. 
 
Cette autorisation s'appelle une AUTORISATION DE DEPART, (AD). 
 
Avant le départ d'un train, certaines opérations et vérifications doivent être réalisées, l'AD confirme au CRL, que toutes ces opérations ont été réalisées. 
 
Le train doit être techniquement prêt au départ : 
• Visite et reconnaissance de l'aptitude au transport (RAT), 
• Réalisation de l'essai de frein, 
• Réalisation de la signalisation d'arrière, 
 
 
Le CRL doit être en possession des documents nécessaires pour réaliser sa mission : 
• Bulletin de freinage, 
• Remise d'ordre ou avis.
 
 
L'équipement en personnel doit être réalisé : 
• EAS (Equipement Agent Seul), 
• ASCT (Agent du Service Commercial Train), 
• AICR (AIde ConducteuR).
 
 
Le service du train doit être terminé : 
• Contrôle de la montée et descente des voyageurs, 
• Fermeture des portes. 
 
 
Autres opérations à réaliser ou à contrôler de la part de l'agent circulation ou le CRL : 
• Relève effectuée si néccessaire, 
• Vérifier que l'itinéraire est correct, 
• Vérifier que le signal de sortie est ouvert, 
• Vérifier qu'il soit l'heure de départ. 
 
 
Lorsque le CRL reçoit l'AD, cela lui indique que ces diverses opérations sont réalisées et qu'il est autorisé à se mettre en mouvement. 
 
L'AD peut être transmise sous differentes formes et par différents agents. 
 
Le conducteur est en mesure de déterminer sous quelle forme il doit la recevoir.
DIFFÉRENTES FORMES de L'AD
 
L'AD en fonction de certaines circonstances peut être donnée par : 
• Un agent sédentaire, 
• Un agent d'accompagnement, 
• Par le conducteur. 
 
AD donnée par l'Agent Sédentaire
L'Autorisation de Départ peut prendre différentes formes. Elle peut être donnée : 
• Par présentation du Signal à main de départ, 
• Par présentation d'un Signal lumineux de départ (SLD), 
• Par une plaque mi-blanche, mi-verte, 
• Par une plaque portant des inscriptions en clair (RT), 
• Verbalement, par l'intermédiaire d'un téléphone, par radio, 
• Départ par ouverture du signal. 
 
AD donnée par l'Agent d'Accompgnement.
L'Autorisation de Départ peut prendre différentes formes. Elle peut être donnée : 
• Par 2 coups brefs du dispositif de correspondance, 

En l'absence de ce dispositif: 
• Soit verbalement, 
• Soit au moyen d'un cornet de poche.
 
Si l'agent d'accompagnement est éloigné du conducteur:
• Le jour, l'AA présente le bras tendu, 
• La nuit, l'AA effectue le même geste appuyé par le feu blanc d'une lanterne. 
 
AD donnée par le conducteur.
 • Le CRL maitrisant la montée, et la descente des voyageurs ainsi que la fermeture et le contrôle des portes, il décide de la mise en mouvement de son train.
AD sous FORME MANUELLE

De jour 
L'AD sous forme manuelle utilise un guidon de départ élevé verticalement et légèrement balancé dans le sens transversal.

sld
Signal à main de départ

De nuit. 
La nuit ou le jour lorsque les conditions de visibilité le nécessitent, le guidon de départ est remplacé par un lanterne présentant un feu vert. 
 
On utilise le feu vert d'une lanterne.

lanterne
Par SLD

Dans les lieux où l'agent sédentaire ne peut s'absenter de son poste ou que le poste est trop éloigné du site pour donner l'autorisation de départ, on utilise un SLD.

Le SLD se présente sous la forme suivante :

SLD
Par PANCARTE MI-BLANCHE MI-VERTE

Une annotation peut figurée au §5 des RT concernant un signal équipé d’une telle plaque.

pancarte mi-blanche mi-verte
Pancarte mi-blanche mi-verte
Par PLAQUE DD

Pour les triages importants avec des voies de circulation assurant la desserte ( ou le départ ) de chaque faisceau de voies, l’agent sédentaire ne connaît pas toujours le suivi en temps réel des trains. Lorsqu’une circulation est expédiée depuis un faisceau de voie vers un signal donnant accès à une voie principale, l’agent sédentaire doit connaître la destination de cette circulation. Donc pour éviter tout risque d’erreur d’itinéraire, il est installé une plaque DD pour imposer l’arrêt de chaque circulation, afin que l’ADC se présente au téléphone du signal et demande l’autorisation de départ. Cette procédure permet à l’agent sédentaire d’obtenir la certitude du n° du train. La plaque DD se présente sous l’aspect suivant :

plaque dd
Plaque DD
Par OUVERTURE du SIGNAL de SORTIE

Un tel signal est repris au paragraphe 5 des RT. La sortie de certaines voies est commandée depuis un poste éloigné de celle-ci. Ainsi, si l’agent sédentaire ne peut pas être présent pour donner l’autorisation de départ. Pour palier l’absence de cet agent, les signaux, commandant la sortie de ces voies, sont équipés d’une plaque mi-blanche mi-verte, ou d’une plaque avec l’inscription « départ à l’ouverture du signal pour les trains se dirigeant vers… », ou être mentionné aux RT. Comme en principe, l’agent qui a dirigé le train vers un tel signal est celui qui commande ce dernier, il connaît le n° et la destination de ce train.

Par RST

La faible importance du trafic ne nécessite pas l’installation de signalisation particulière liée aux autorisations de départ. Dans ce cas, il est fait une annotation au §5 du livret ligne pour que l’autorisation de départ diffusée soit par la RST La formule d’autorisation de départ est : « train n°….. départ » 
 
Par ÉCRIT ou par DÉPÊCHE

Dans certaines conditions particulières, l’autorisation de départ peut être transmise par dépêche ou un ordre écrit peut être remis à l’ADC.

Exemples :
• Arrêt en aval du signal de sortie en BAPR,
• Oubli du guidon de départ par l’agent sédentaire,
• Retour à la gare en arrière ( ADC en tête du mouvement ).
Par le DISPOSITIF de CORRESPONDANCE

Le dispositif de correspondance.
Les matériels réversibles sont équipés d’une serrure pour le dispositif de correspondance.
L’agent d’accompagnement, une fois le service du train terminé, (fermeture porte et réception de départ de l'agent sédenaire éventuellement) possède une clé pour  actionner ce dispositif.
L’agent d’accompagnement donne l’autorisation de départ par l’action de deux coups brefs qui retentissent en cabine. 
Par CORNET de POCHE ou le BRAS TENDU

Une fois le service train terminé, l’agent d’accompagnement donne eux coup bref à l'aide du cornet de poche.

Lorsque l’agent d’accompagnement ne dispose pas d’un cornet de poche, il a la possibilité de se placer de manière à être correctement vu et identifié par le conducteur, et ensuite, lui donne l’autorisation de départ en tendant le bras perpendiculairement au corps.
VERBALEMENT

L’agent d’accompagnement, lorsqu'il se trouve à côté du conducteur, peut donner verbalement l’autorisation de départ, dans le cas où le dispositif précédent n'existe pas ou est inutilisable.

EAS

Pour une meilleure maîtrise des coûts, le poste d’agent d’accompagnement est dans certains cas supprimé. 
Pour assurer les missions de l'AA, on a équipé les matériels de l'équipement agent seul (EAS). 
• Caméra embarquée ou sur les quais, 
• Télé embarquée à bord de la cabine ou sur les quais, pour le contôle de la montée et descente des voyageurs, 
• Commande et contrôle de fermeture des portes en cabine de conduite. 
 
Le CRL effectue les tâches qui incombaient à l'AA. 
Le CRL maitrisant la montée, descente des voyageurs ainsi que la fermeture et le contrôle des portes, il décide de la mise en mouvement de son train.