L'EXPLOITATION FERROVIAIRE





PRÉAMBULE
La complexité du réseau ferroviaire et la diversité des types de circulations impose pour l'exploitation du réseau ferroviaire de tenir compte de facteurs très variés : 

La complexité des infrastructures ferroviaires
• Nombre de voie, 
• Catégorie de voie (principale, service, circulation) 
• Les itinéraires (changement de voie), 
 
Les différents types et caractéristiques des matériels : 
• Train de marchandises, 
• Train de messageries, 
• Train de voyageurs, 
• Train de banlieue, 
• Traction diesel, 
• Traction électrique, 
• Masse des trains..., 
 
La vitesse suivant les catégories de trains : 
• Train de marchandises, 
• Train de messageries, 
• Train de voyageurs, 
• Train de banlieue, 
 
La densité de circulation : 
• Secteur banlieue, 
• Ligne à fort ou faible trafic..., 
 
De même le coût des installations de signalisation et les installations électriques nécessaires pour leurs fonctionnements coutent extrêmement cher.

Lors de la réalisation d'une ligne il faut tenir compte de tous ces différents facteurs et déterminer :
1. Quelle régime d'exploitation utiliser :
 • Voie unique (VU),
 • 1 voie banalisée (VB),
 • Double voie (DV),

2. Quelle modes de cantonnement utiliser :
 • Cantonnement téléphonique (CT),
 • Block Manuel (BM),
 • Block Automatique à Permissivité Restreinte (BAPR),
 • Block Automatique Lumineux (BAL).

3. Quelle mode de traction utiliser :
 • Electrique,
 • Thermique.

Les concepteurs de la ligne devront faire le meilleur choix possible en fonction de la densité de circulation attendues pour à la fois garantir la sécurité des circulations et maîtriser les coûts.
Le RÉGIME d'EXPLOITATION
Dans un premier temps il faut déterminer le régime d'exploitation.
C'est à dire les règles à appliquer pour organiser et assurer le trafic en fonction des installations mises en oeuvre pour en assurer l'exploitation.

Pour un conducteur connaitre le régime d'exploitation sur lequel il circule est très important.

Il détermine par exemple :
 • La manière dont son implantée les signaux,
 • Des règles de conduite spécifiques, que ce soit en situation normale ou dégradée,
 • Des règles particulières s'appliquant à la signalisation,
 • ...

Pour cela il existe différents types de régime d'exploitation :
 • La Voie unique  :
    • VU (voie unique),
    • VUSS (Voie Unique à Signalisation Simplifiée),
    • VUTR (Voie Unique à Trafic Restreint),
    • L'exploitation en navette,

 • La Voie banalisée,
    • 1 VB (Régime de la voie unique à 1 Voie Banalisée),
       • Avec ou sans commande centralisée,
       • Sous le régime de la voie banalisée "S",

 • La Double voie,
    • DV (Double Voie),
    • ICS (Installation de ContreSens (ICS),
       • IPCS (Installation Permanente de ContreSens),
       • ITCS (Installation Temporaire de ContreSens),
       • VUT (Voie Unique Temporaire),
       • VUTP (Voie Unique Temporaire à caractère Permanent),
       • MCV (Mouvement à Contre-Voie).

Le conducteur peut connaitre le régime d'exploitation d'une ligne par la consultation des Renseignements Techniques (RT) ou du Livret de Ligne (LL).

Le choix du régime d'exploitation se fait par rapport au nombre de circulation quotidienne sur la ligne ce qui conditionne la consistance des installations ainsi que le coût de l'investissement.
 • Coût d'une ligne à voie unique : 5 à 6 millions d'euros le kilomètre, 
 • Coût d'une ligne à double voie : 7,5 millions d'euros le kilomètre soit 15 millions d'euros pour les deux voies. 
 
Le coût d'une double voie est multiplié par 2,5. 

Le MODE de CANTONNEMENT
Le mode de cantonnement permet de faire circuler plusieurs trains sur une même voie et dans le même sens et est destiné à éviter les rattrapages.

Différents types de cantonnement sont mis en oeuvre en fonction de la densité de circulation sur une ligne précise, il s'agit :
 • Du Cantonnement téléphonique (CT),
    • CAPI (Cantonnement Assisté Par Informatique),
    • CAPI 95 (Cantonnement Assisté Par Informatique réalisé en 1995 : Combinaison du système CAPI et du DAAT),
 • Du Block Manuel (BM),
    • BMU (Block Manuel Unifié en double voie),
    • BMVU (Block Manuel de Voie Unique),
 • BAPR (Block Automatique à Permissivité Restreinte),
 • BAL (Block Automatique Lumineux),
 • ...

De plus pour ce qui concerne du type de block utilisé, la règlementation diffère sur certains points et peut également modifier la conduite à tenir en fonction de certains signaux, ce qui nécessite une formation complémentaire pour le conducteur pour qu'il puisse circuler sur la ligne.
 
Par exemple le comportement est différent pour : 
• Le Sémaphore (BAL, BAPR, BAPR"S", BM),
• L'Avertissement (Voie unique, double voie), 
• Le Feu vert (cas particulier en BAPR),
• Certaines procédures règlementaires.
CONCLUSION
On voit bien que le régime d'exploitation et le mode de cantonnement sont liés.
Sur des lignes où le nombre de circulation est très faible, VUTR, on peut se passer de signalisation et faire reposer la sécurité sur l'application de procédures règlementaires.

Lorsque le nombre de circulations augmente il faut faire un choix entre la voie unique et la double voie.

Lorsque les établissements à desservir sont plus ou moins éloignés les uns des autres, il faut également choisir parmi le mode de cantonnement le plus approprié.

Tous ces choix doivent être faits avec pour objectifs d'assurer la circulation des trains de la manière la plus efficace qui soit en préservant un haut niveau de sécurité en adéquation avec des coûts maitrisés. 

Mais il n'existe pas de solution toute faite par exemple :
  • Régime de la Voie unique associé au cantonnement téléphonique,
  • Régime de la Double voie associé au block automatique lumineux.

On l'a vue la réalité est plus complexe et nécessite de prendre en compte tous les facteurs cités ci-dessus.

Ainsi on peut en fonction de la prévision de trafic d'une ligne et éventuellement de la montée en puissance dans le futur de cette même ligne prévoir plusieurs combinaisons possibles. On peut associer par exemple :
  • La Voie Unique avec le Cantonnement Téléphonique,
  • La Voie Unique avec le Block Manuel,
  • 1 Voie Banalisée avec du Block Automatique à Permissivité Restreinte type "S",
  • La Double Voie avec le Cantonnement Téléphonique,
  • La Double Voie avec le Block Manuel,
  • La Double Voie avec du Block Automatique à Permissivité Restreinte,
  • La Double Voie avec du Block Automatique Lumineux.