L'EXPLOITATION FERROVIAIRE

La complexité du réseau ferroviaire et la diversité des types de circulations impose pour l'exploitation du réseau ferroviaire de tenir compte de facteurs très variés : 

La complexité des infrastructures ferroviaires : 
• Nombre de voie, 
• Catégorie de voie (principale, service, circulation) 
• Les itinéraires (changement de voie), 
 
Les différents types et caractéristiques des matériels : 
• Train de marchandises, 
• Train de messageries, 
• Train de voyageurs, 
• Train de banlieue, 
• Traction diesel, 
• Traction électrique, 
• Masse des trains..., 
 
la vitesse suivant les catégories de trains : 
• Train de marchandises, 
• Train de messageries, 
• Train de voyageurs, 
• Train de banlieue, 
 
La densité de circulation : 
• Secteur banlieue, 
• Ligne à fort ou faible trafic..., 
 
De même le coût des installations de signalisation et les installations électriques nécessaires pour leurs fonctionnements coutent extrêmement cher. 

C'est pourquoi il existe différents types de cantonnement (BAL, BAPR, BM) qui sont mis en oeuvre en fonction de la densité de circulation sur une ligne précise. 

En fonction du type de block utilisé, la règlementation diffère sur certains points et peut également modifier la conduite à tenir en fonction de certains signaux. 
 
Par exemple le comportement est différent pour : 
• Le Sémaphore (BAL, BAPR, BM) 
• L'Avertissement (Voie unique, double voie) 
• Le Feu vert (cas particulier en BAPR)