Le CIRCUIT de VOIE (CdV)



RÔLE du CDV

• Le CdV est utilisé pour détecter la présence d'un essieu dans un canton. 
 
• Un circuit de voie est associé à un seul canton. 
 
• Le circuit de voie fonctionnant en injectant une tension dans les files de rail, il est donc nécessaire de séparer électriquement les cantons à l'aide de joint isolant. 

FONCTIONNEMENT

Principe de fonctionnement du circuit de voie (CdV) 
 
Une source de tension alimente les deux files de rail.

joint isolant


Une bobine est ensuite branchée en parallèle sur les deux files de rail. 
 
bobine


Le panneau est ensuite relié aux contacts de la bobine alimentée par une source de tension.

contact bobine

La source de tension est reliée aux deux files de rail. Un courant (limité par la résistance) circule dans les rails. 
 
Lorsque le canton est libre la bobine située à l'autre extrémité du canton est alimentée, son contact est attiré par la bobine, l'indication "voie libre" apparait, alimentée par la deuxième source de tension. 

source de tension

 
Lorsqu'une circulation pénètre dans le canton, les essieux du train vont shunter les deux files de rail. 
 
L'essieu ayant une résistance très faible (<0.1 ohm), le courant va emprunter le chemin le moins résistif et va retourner à la source de tension relié à la voie, (d'ou la présence de la résistance pour éviter un court-circuit de la source de tension) la bobine n'est plus alimentée, le contact tombe et provoque l'allumage du feu rouge. 

chemin du courant

Nota : les circuits sont toujours montés en sécurité, lorsque la bobine est alimentée le feu vert s'allume, lorsque la bobine n'est pas alimentée : 
• Présence d'un essieu dans le canton, 
• Rail cassé, 
• Défaillance de la source de tension de la bobine, 
• Coupure du fil de la bobine... 

 Dans ces cas là, le feu rouge est automatiquement présenté.