Le CAPI
(Cantonnement Assisté Par Informatique)




RÔLE du CAPI

En 1985 suite à l'accident de Flaujac, dû au non-respect des procédures, un système nommé CAPI a été installé sur les lignes à voie unique ouvertes au service voyageurs ne disposant pas du block enclenché.
 
Sur les lignes à voie unique l'échange de dépêche entre les établissements par les agents circulation est effectué par l'intermédiaire du téléphone et consigné sur un carnet de dépêche. Ce système simple, ne repose que sur l'application stricte du règlement par les agents circulation. 

Aucun enclenchement ne pallie l'erreur humaine.

Pour améliorer le niveau de sécurité des lignes à voies uniques exploitées en cantonnement téléphonique. Cet échange de dépêches par téléphone est remplacé par le système CAPI.

Le CAPI assure sous forme de dialogue et à la place du téléphone, la transmission de messages relatifs au cantonnement ayant la forme prévue par les règlements et vérifie la cohérence des messages échangés.

Le CAPI peut être associé à un DAAT (ou un point d'information KV0) installé en sortie de gare.

Le DAAT ou le KV0, permettent d'arrêter la circulation en provoquant un freinage d'urgence au passage du point d'information.


                                                                                                                                                                                                                                                                             
INSTALLATION

Le CAPI est installé sur les lignes à voie unique exploitées sous le régime du cantonnement téléphonique et empruntées par des trains de voyageurs. 

Chaque poste de cantonnement de la ligne en est équipé.

La CAPI est relié au DAAT (Dispositif d'Arrêt Automatique d'un Train).

FONCTIONNNEMENT

Lors de chaque opération de cantonnement, un dialogue informatique s'installe.

Ce dialogue est identifié par une clé constituée de caractères alphabétiques.

L’opérateur commande un dialogue en sélectionnant le message désiré à partir de la barre des menus, ou en saisissant le dialogue à l’aide du clavier.

Exemple : 
• Annonce d'un train (AA),
• Accusé réception de l'annonce d'un train (RA),
• Reddition de voie libre derrière un train (VA)
...

La validation du dialogue doit intervenir dans les 60 secondes qui suivent le début de sa frappe. 

Si le dialogue n’est pas pris en compte par le système, une alarme est déclenchée et un message est affiché sur l’écran, empêchant la suite de la saisie du message.

En cas de dérangement, les dialogues CAPI sont remplacés par des messages téléphoniques.