Le BAPR
(Block Automatique à Permissivité Restreinte)



GÉNÉRALITÉS

La ligne de Pontoise à Gisors, est la première ligne équipée du BAPR en France en 1968, 
 
Le BAPR est installé sur les lignes ne dépassant pas 160km/h, 
 
Il est installé lorsque le nombre de circulation journalière ne justifie pas l'utilisation du BAL, 
 
La longueur minimale d'un canton de BAPR est de 6km, en dessous de cette distance, le nombre de panneaux et de circuit de voie à installer est pratiquement le même qu’en BAL dès lors, il est préférable de recourir au BAL dont l'exploitation est moins contraignante, 
 
La longueur maximale d'un canton de BAPR est de 15km, (cette limite correspond à une distance parcourue en une demi-heure environ par un train circulant en marche à vue),
 
On estime qu’au-delà de cette distance un conducteur ne pourrait observer la marche à vue, (situation dégradée) dans les meilleures conditions de vigilance. 
• Cette disposition correspond à une situation dégradée telle que raté d'ouverture du sémaphore. 
 
Lorsque cela est nécessaire, l’intervalle séparant deux gares successives peut être divisé à l’aide d’un ou de plusieurs postes de cantonnement automatiques de pleine voie. 
 
Le signal d'arrêt utilisé pour le BAPR est le sémaphore.


semaphore de bapr
Sémaphore

Le signal de cantonnement en BAPR ne porte que les indications "voie libre ou sémaphore", 
L’utilisation de l’indication "feu rouge clignotant", pour le cantonnement, à l’entrée d’un canton de BAPR est interdite. 

DISPOSITIONS PARTICULIÈRES au BAPR

Les panneaux d’entrée des cantons de BAPR portent une plaque d'identification PR (en blanc sur fond noir).
Dans cette configuration, le panneau ne peut présenter que les indications :
• Voie libre,
• Sémaphore

semaphore de bapr
Sémaphore de BAPR

Le signal peut également être porteur d'une plaque d'identification Nf (en blanc sur fond noir), complétée par une plaque de cantonnement PR (en noir sur fond blanc).

semaphore de bapr
Sémaphore de BAPR

S’ils sont situés à la sortie d’une gare, ils sont annoncés par les indications d’annonce du panneau de BAL précédent, 
 
En pleine voie, ils sont annoncés par des panneaux de forme circulaire à plaque A. 
 
Le signal d'arrêt "sémaphore" est annoncé par un avertissement situé uniquement dans une cible "signal circulaire", 
 
Le fonctionnement du BAPR est entièrement automatique, la fermeture et l'ouverture des signaux étant réalisés par le train lui-même par l’intermédiaire de circuit de voie, ou de compteur d'essieu avec des points de comptage. 
 
Les documents techniques à disposition du conducteur peuvent préciser qu'elle est la solution retenue (circuit de voie ou de compteur d'essieu), dans la pratique les conducteurs le savent. Le signal de cantonnement n'est pas porteur des signaux d'annonce du signal suivant, 
 
Le BAPR est équipé de la répétition par crocodile, 
 
Le BAPR étant un block à permissivité restreinte, la pénétration en canton occupé n'est pas permisse (sauf cas très précis), 
• Le conducteur doit recevoir un ordre verbal de la part du régulateur,
• Ou après un délai de 15 minutes en cas d'impossibilité de se faire reconnaitre, 
 
Le BAL est utilisé en BAPR pour la traversée de certains établissements, 
 
En BAPR, l’utilisation du disque est interdite.

Les signaux de BAPR sont à allumage permanent.
 
Une indication est toujours présentée sur le panneau.
 
En cas d'extinction totale, il s'agit d'une anomalie.