COMMENT CIRCULER 2



Sur RALEN et RAPPEL

Le ralen et rappel 30 ou 60 renseignent le conducteur sur la direction qu'il va emprunter et la vitesse à respecter sur l'aiguille prise en position déviée.

Un conducteur rencontrant un ralen et rappel 30 ou 60 doit :
1. Couper la traction avant le ralen, si besoin,
2. Amorcer un freinage avant le ralen, si besoin,
3. Contrôler sa décélération,

ralen et rappel
Ralen et rappel 30

ralen et rappel
Ralen et rappel 60


4. Le conducteur doit respecter la vitesse indiquée par le ralen et rappel 30 ou 60 au plus tard au franchissement de l'aiguille (Tête du train),

ralen et rappel
Le CRL respecte le taux de vitesse au plus tard à l'aiguille


5.
Le conducteur respecte la vitesse indiquée par le ralen et rappel 30 ou 60, tant qu'une partie de son train se trouve sur l'aiguille,

ralen et rappel
Le CRL respecte le taux de vitesse tant que son train n'a pas entièrement dégagé l'aiguille


6. Lorsque le train a entièrement dégagé l'aiguille (queue du train), le conducteur est autorisé à reprendre sa marche normale.

ralen et rappel
Le train a entièrement dégagé l'aiguille, le CRL peut reprendre sa marche normale
DÉPART de VOIE de SERVICE

                                        
                                       
Départ de voie de service.

Le départ d'un train de voie de service, peut se faire de deux manières différentes :
• Soit sur feu blanc,
• Soit sur feu de cantonnement (voie libre, avertissement...)

depart voie service feu blanc
Accès voie principale par feu blanc

depart voie service voie libre
Accès voie principale par voie libre

Cas 1 : Départ sur feu blanc

Un conducteur prêt au départ d'une voie de service doit :
1. Constater l'ouverture du signal et recevoir une autorisation de départ,

reception de l'autorisation de depart
Réception de l'autorisation de départ
2. Le conducteur circule en
 marche en manoeuvre
 jusqu'au signal,

marche en manoeuvre jusqu'au signal
Marche en manoeuvre jusqu'au signal


3.
Après le franchissement du signal au feu blanc, comme le conducteur ne connait pas l'état d'occupation du canton entre, le feu blanc et le prochain signal de cantonnement, ni l'indication portée par ce signal, le conducteur doit respecter :
• La marche à vue
 jusqu'au prochain signal de cantonnement.

Respect de la marche à vue jusqu'au signal
Respect de la marche à vue jusqu'au signal

4. Lorsque le train est entièrement sur voie principale (dégagement de l'aiguille), le conducteur est sorti de voie de service, mais il continue en marche à vue sans dépasser 30 km/h jusqu'au franchissement du signal de cantonnement.

Le CRL continu en marche à vue
Le CRL continue en marche à vue


5.
Lorsque la tête du train franchit le signal de cantonnement, le conducteur est libéré de la marche à vue et peut reprendre sa marche normale si l'ensemble de son train a entièrement dégagé la voie de service et se trouve sur voie principale (Cf ci-dessous),

Le CRL est libéré de la marche à vue
Le CRL est libéré de la marche à vue
                                                                                                                                                                                                                                                           

Cas particulier :
Lorsque le conducteur franchit le signal de cantonnement, il est libéré de la marche à vue, mais si la queue de son train se trouve toujours sur voie de service, c-à-d jusqu'à dégagement de l'aiguille, le conducteur doit toujours respecter la vitesse de 30 km/h, jusqu'à ce que son train se trouve entièrement sur voie principale.

Illustration :
1.
La tête de train est au niveau du signal de cantonnement, le conducteur est libéré de la marche à vue, mais comme la queue du train est encore sur voie de service le conducteur doit continuer de respecter la vitesse de 30 km/h,

fin de la marche à vue
Le CRL est libéré de la MàV


2.
Le CRL a franchi le signal de cantonnement, mais continue de respecter la vitesse de 30 km/h, tant que son train n'est pas entièrement sur voie principale,

le crl continu à 30 km/h
Le CRL est libéré de la MàV mais continue de respecter la vitesse de 30 km/h


3. Le CRL a franchi le signal de cantonnement et l'ensemble du train est sur voie principale, de ce fait le CRL est libéré de la marche à vue et de la vitesse de 30 km/h (vitesse sur voie de service), il peut reprendre sa marche normale.

fin de la marche à vue et 30 km/h
Le CRL est libéré de la MàV et de la vitesse de 30 km/h
                                                                                                                                                                                                                                                           

Cas 2 : Départ sur voie libre

Dans certains cas le signal donnant accès à la voie principale peut directement donner une indication sur l'état d'occupation du canton.

Ainsi le conducteur est immédiatement renseigné sur l'état d'occupation du canton.

La conduite à adopter par le CRL est dans ce cas différente de celle à observer sur feu blanc (Cas 1).

Un conducteur prêt au départ d'une voie de service doit :
1. Constater l'ouverture du signal et recevoir une autorisation de départ,

acces voie principale sur voie libre
Accès voie principale sur voie libre


2.
Le conducteur circule en marche en manoeuvre jusqu'au signal,


Marche en manoeuvre jusqu'au signal
Marche en manoeuvre jusqu'au signal


3.
Après le franchissement du signal au voie libre, comme le conducteur est renseigné sur l'état d'occupation du canton, le CRL n'est pas tenu de respecter la marche à vue, mais comme son train se trouve sur voie de service, il doit observer la vitesse de 30 km/h (vitesse sur voie de service), tant que son train n'est pas entièrement sur voie principale,

le crl respecte la vitesse de 30 km/h
Le CRL respecte la vitesse de 30 km/h


4.
Lorsque le train est entièrement sur voie principale (dégagement de l'aiguille), le conducteur est sortie de voie de service, il peut circuler en marche normale,

le crl circule en marche normale
Le CRL circule en marche normale
RENTRÉE sur VOIE de SERVICE

Rentrée sur voie de service.

Le conducteur rencontre un ralen 30 il doit :
1. Couper la traction avant le ralen, si besoin,
2. Amorcer un freinage avant le ralen, si besoin,
3. Contrôler sa décélération,

rentree sur voie de service
Le CRL rencontre le ralen 30


4. Le conducteur rencontre ensuite l'avertissement et le rappel 30, ainsi que la présentation du tableau G qui lui indique qu'il rentre sur voie de service,

rentree sur voie de service
Le CRL rencontre le panneau donnant accès à la voie de service

5.
Le conducteur doit respecter la marche en manoeuvre à partir de l'aiguille donnant accès à la voie de service (Tête du train),

rentree sur voie de service
Marche en manoeuvre à partir de l'aiguille

6. Le conducteur rentre sur voie de service, il doit respecter la marche en manoeuvre lorsqu'il circule sur voie de service.

circulation sur voie de service
Le CRL circule en marche en manoeuvre sur voie de service

Sur ARRÊT ACCIDENTEL
                            
                               
                 

Un arrêt accidentel, est un arrêt qui n'a pas été prévu (arrêt régulier, prescrit, par les signaux d'un poste).  

Ainsi des modifications de signalisation peuvent avoir été prises, et ce en dépit des indications fournies en aval par la signalisation, sans préavis au conducteur.

Des modifications de signalisation pouvant avoir été réalisées, le conducteur doit adopter une marche susceptible de lui permettre de faire face à une signalisation qui n'a pas été annoncé.

Après un arrêt accidentel, le conducteur doit respecter la
 Marche à Vue
 jusqu'à la fin du canton dans lequel il se situe ou à défaut sur 3 kms. S'il n'a pas atteint la fin du canton après avoir 
parcouru 3 kms, il est autorisé à reprendre sa marche normale. (Les 3 kms correspondent à la distance maximale entre un signal d'annonce et un signal d'exécution).
Donc le conducteur peut reprendre sa marche normale puisque dans tous les cas il rencontrera un signal d'annonce.

En BAL

Cas 1 : Arrêt accidentel en Block Automatique Lumineux


1. Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL franchit le signal de cantonnement, il est libéré de la marche à vue, puisqu'il retrouve une indication fiable sur le cantonnement.

Nota: En BAL, les cantons n'excédant pas 3000 m, le conducteur rencontrera dans tout les cas un signal de cantonnement avant d'avoir parcouru les 3 kms.

marche à vue jusqu'à la fin du canton
Marche à vue jusqu'à la fin du canton

En BAPR

Cas 2 : Arrêt accidentel en Block Automatique à Permissivité Restreinte


Cas 2.1 : Le CRL atteint la fin du canton avant d'avoir parcouru 3 kms.

1. Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL franchit le signal à distance donnant l'indication feu vert. Comme le panneau circulaire n'est pas un signal de cantonnement, et que donc il ne donne aucune indication sur l'état d'occupation de la voie entre le signal à distance (circulaire) et le signal de cantonnement, le CRL continue d'observer la marche à vue,
4. Le CRL continu de respecter la marche à vue,
5. Le CRL franchit le signal de cantonnement, il est libéré de la marche à vue, puisqu'il retrouve une indication fiable sur le cantonnement. 

marche à vue jusqu'à la fin du canton
Marche à vue jusqu'à la fin du canton

Cas 2.2 : Le CRL n'atteint pas la fin du canton avant d'avoir parcouru 3 kms, ils sont atteint entre le signal à distance et le signal de cantonnement.

1. Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL franchit le signal à distance donnant l'indication feu vert. Comme le panneau circulaire n'est pas un signal de cantonnement, et que donc il ne donne aucune indication sur l'état d'occupation de la voie entre le signal à distance (circulaire) et le signal de cantonnement, le CRL continue d'observer la marche à vue,
4. Le CRL atteint les 3 kms, il est libéré de la marche à vue, il reprend sa marche normale (il n'a pas parcouru les 3 kilomètres). Le CRL peut reprendre sa marche normale puisqu'il est renseigné sur l'indication du signal de cantonnement par le signal à distance qu'il a franchi. (Il n'y a aucun risque).

arche à vue sur 3 km
Marche à vue sur 3 km


Cas 2.3 : Le CRL n'a pas atteint la fin du canton après avoir parcouru 3 kms, ils sont atteint avant le signal à distance

1. Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL atteint les 3 kms, il est libéré de la marche à vue, (Il n'a pas rencontré le signal à distance ou le signal de cantonnement).

Nota : Dans ce cas, il rencontrera le signal à distance qui lui donnera en fonction de son indication, l'indication du signal de cantonnement. Il n'y a aucun risque. 

marche à vue sur 3 km
Marche à vue sur 3 km
En BM

Cas 3 : Arrêt accidentel en Block Manuel


Cas 3.1 : Le CRL parcours 3 kilomètres avant la rencontre d'un signal 

1. Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL atteint les 3 kms, il est libéré de la marche à vue, (Il n'a pas rencontré le signal à distance ou le signal de cantonnement).

Nota : Dans ce cas, il rencontrera le signal à distance qui lui donnera en fonction de son indication, l'indication du signal de cantonnement. Il n'y a aucun risque. 


marche a vue 3 km bm
Marche à vue sur 3 km


Cas 3.2 : Le CRL parcours 3 kilomètres après la rencontre d'un signal à distance 

1. Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL franchit le signal à distance donnant l'indication avertissement. Comme le signal n'est pas un signal de cantonnement, le CRL continu en  marche à vue et doit respecter l'avertissement,
4. Le CRL atteint les 3 kms, il est libéré de la marche à vue, il reprend sa marche normale en respectant l'avertissement. 

marche a vue 3 km en bm
Marche à vue sur 3 km

Cas 3.3 : Le CRL rencontre le signal de cantonnement avant d'avoir effectué 3 kilomètres (après le poste). 

1.
Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL franchit le signal à distance donnant l'indication avertissement. Comme le signal n'est pas un signal de cantonnement, le CRL continu en  marche à vue et doit respecter l'avertissement,
4. Le CRL continue de respecter la marche à vue,
5. Le CRL franchit le signal de cantonnement, il est libéré de la marche à vue, puisqu'il retrouve une indication fiable sur le cantonnement,
6. Le CRL reprend sa marche normale (il n'a pas parcouru les 3 kilomètres).

Marche à vue fin du canton

Cas 3.4 : Le CRL rencontre le signal de cantonnement avant d'avoir effectué 3 kilomètres (avant le poste).

1.
Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL franchit le signal à distance donnant l'indication voie libre. Comme le signal n'est pas un signal de cantonnement, le CRL continu en  marche à vue,
4. Le CRL continue de respecter la marche à vue,
5. Le CRL franchit le signal de cantonnement, il est libéré de la marche à vue, puisqu'il retrouve une indication fiable sur le cantonnement,
6. Le CRL reprend sa marche normale.

mav fin du canton bm
Marche à vue fin du canton
En IPCS

Cas 4 : Arrêt accidentel en IPCS (Installation Permanente de Contre sens)

Cas 4.1 : Le CRL n'atteint pas la fin du canton avant d'avoir parcouru 3 kms, ils sont atteint avant le signal à distance

1. Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL atteint les 3 kms, il est libéré de la marche à vue avant, (Il n'a pas rencontré le signal à distance ou le signal de cantonnement).

Nota : Dans ce cas, il rencontrera le signal à distance qui lui donnera en fonction de son indication, l'indication du signal de cantonnement. Il n'y a aucun risque. 

arret accidentel en ipcs
Arrêt accidentel en IPCS, MàV sur 3 km


Cas 4.2 : Le CRL n'atteint pas la fin du canton avant d'avoir parcouru 3 kms, ils sont atteint entre le signal à distance et le signal de cantonnement.

1. Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL franchit le signal à distance donnant l'indication rappel 60. Comme le panneau circulaire n'est pas un signal de cantonnement, et que donc il ne donne aucune indication sur l'état d'occupation de la voie entre le signal à distance (circulaire) et le signal de cantonnement, le CRL continue d'observer la marche à vue,
4. Le CRL atteint les 3 kms, il est libéré de la marche à vue, il reprend sa marche normale. 

arret accidentel en ipcs mav 3 km
Arrêt accidentel en IPCS, MàV sur 3 km


Cas 4.3 : Le CRL atteint la fin du canton avant d'avoir parcouru 3 kms.

1. Le CRL marque un arrêt accidentel (Prise en charge par automatisme par exemple (VA, RS, KVB...),
2. Le CRL reprend sa marche en marche à vue, (après avoir remédié à son incident),
3. Le CRL franchit le signal à distance donnant l'indication rappel 60. Comme le panneau circulaire n'est pas un signal de cantonnement, et que donc il ne donne aucune indication sur l'état d'occupation de la voie entre le signal à distance (circulaire) et le signal de cantonnement, le CRL continue d'observer la marche à vue,
4. Le CRL continue de respecter la marche à vue,
5. Le CRL franchit le signal de cantonnement, il est libéré de la marche à vue, puisqu'il retrouve une indication fiable sur le cantonnement (il n'a pas parcouru les 3 kilomètres). 

arret accidentel en ipcs mav fin du canton
Arrêt accidentel en IPCS, MàV fin du canton