COMMENT CIRCULER sur VOIE de SERVICE

  

DÉPART de VOIE de SERVICE

                                        
                                       
Départ de voie de service.

Le départ d'un train de voie de service, peut se faire de deux manières différentes :
• Soit sur feu blanc,
• Soit sur feu de cantonnement (voie libre, avertissement...)

depart voie service feu blanc
Accès voie principale par feu blanc

depart voie service voie libre
Accès voie principale par voie libre
Cas 1 : Départ sur feu blanc

Un conducteur prêt au départ d'une voie de service doit :
1. Constater l'ouverture du signal et recevoir une autorisation de départ,

reception de l'autorisation de depart
Réception de l'autorisation de départ
2. Le conducteur circule en
 marche en manoeuvre
 jusqu'au signal,

marche en manoeuvre jusqu'au signal
Marche en manoeuvre jusqu'au signal

3. Après le franchissement du signal au feu blanc, comme le conducteur ne connait pas l'état d'occupation du canton entre, le feu blanc et le prochain signal de cantonnement, ni l'indication portée par ce signal, le conducteur doit respecter :
• La marche à vue
 jusqu'au prochain signal de cantonnement.

Respect de la marche à vue jusqu'au signal
Respect de la marche à vue jusqu'au signal

4. Lorsque le train est entièrement sur voie principale (dégagement de l'aiguille), le conducteur est sorti de voie de service, mais il continue en marche à vue sans dépasser 30 km/h jusqu'au franchissement du signal de cantonnement.

Le CRL continu en marche à vue
Le CRL continue en marche à vue

5. Lorsque la tête du train franchit le signal de cantonnement, le conducteur est libéré de la marche à vue et peut reprendre sa marche normale si l'ensemble de son train a entièrement dégagé la voie de service et se trouve sur voie principale (Cf ci-dessous),

Le CRL est libéré de la marche à vue
Le CRL est libéré de la marche à vue
                                                                                                                                                                                                                                                           
Cas particulier :
Lorsque le conducteur franchit le signal de cantonnement, il est libéré de la marche à vue, mais si la queue de son train se trouve toujours sur voie de service, c-à-d jusqu'à dégagement de l'aiguille, le conducteur doit toujours respecter la vitesse de 30 km/h, jusqu'à ce que son train se trouve entièrement sur voie principale.

Illustration :
1.
La tête de train est au niveau du signal de cantonnement, le conducteur est libéré de la marche à vue, mais comme la queue du train est encore sur voie de service le conducteur doit continuer de respecter la vitesse de 30 km/h,

fin de la marche à vue
Le CRL est libéré de la MàV

2. Le CRL a franchi le signal de cantonnement, mais continue de respecter la vitesse de 30 km/h, tant que son train n'est pas entièrement sur voie principale,

le crl continu à 30 km/h
Le CRL est libéré de la MàV mais continue de respecter la vitesse de 30 km/h

3. Le CRL a franchi le signal de cantonnement et l'ensemble du train est sur voie principale, de ce fait le CRL est libéré de la marche à vue et de la vitesse de 30 km/h (vitesse sur voie de service), il peut reprendre sa marche normale.

fin de la marche à vue et 30 km/h
Le CRL est libéré de la MàV et de la vitesse de 30 km/h
                                                                                                                                                                                                                                                           
Cas 2 : Départ sur voie libre

Dans certains cas le signal donnant accès à la voie principale peut directement donner une indication sur l'état d'occupation du canton.

Ainsi le conducteur est immédiatement renseigné sur l'état d'occupation du canton.

La conduite à adopter par le CRL est dans ce cas différente de celle à observer sur feu blanc (Cas 1).

Un conducteur prêt au départ d'une voie de service doit :
1. Constater l'ouverture du signal et recevoir une autorisation de départ,

acces voie principale sur voie libre
Accès voie principale sur voie libre

2. Le conducteur circule en marche en manoeuvre jusqu'au signal,


Marche en manoeuvre jusqu'au signal
Marche en manoeuvre jusqu'au signal

3. Après le franchissement du signal au voie libre, comme le conducteur est renseigné sur l'état d'occupation du canton, le CRL n'est pas tenu de respecter la marche à vue, mais comme son train se trouve sur voie de service, il doit observer la vitesse de 30 km/h (vitesse sur voie de service), tant que son train n'est pas entièrement sur voie principale,

le crl respecte la vitesse de 30 km/h
Le CRL respecte la vitesse de 30 km/h

4. Lorsque le train est entièrement sur voie principale (dégagement de l'aiguille), le conducteur est sortie de voie de service, il peut circuler en marche normale,

le crl circule en marche normale
Le CRL circule en marche normale
RENTRÉE sur VOIE de SERVICE
Rentrée sur voie de service.

Le conducteur rencontre un ralen 30 il doit :
1. Couper la traction avant le ralen, si besoin,
2. Amorcer un freinage avant le ralen, si besoin. Le CRL acquitte la répétition des signaux au franchissement du signal,
3. Contrôler sa décélération,

rentree sur voie de service
Le CRL rencontre le ralen 30

4. Le conducteur rencontre ensuite l'avertissement et le rappel 30, ainsi que la présentation du tableau G qui lui indique qu'il rentre sur voie de service,

rentree sur voie de service
Le CRL rencontre le panneau donnant accès à la voie de service
5. Le conducteur doit respecter la marche en manoeuvre à partir de l'aiguille donnant accès à la voie de service (Tête du train),

rentree sur voie de service
Marche en manoeuvre à partir de l'aiguille
6. Le conducteur rentre sur voie de service, il doit respecter la marche en manoeuvre lorsqu'il circule sur voie de service.

circulation sur voie de service
Le CRL circule en marche en manoeuvre sur voie de service